JIMMY CARTER : « les Etats-Unis ressemblent plus à une oligarchie qu’une démocratie »

Jimmy Carter, ancien président des Etats-Unis, a fustigé la politique étrangère de Donald Trump. Parlant de la situation politique actuelle des Etats-Unis, il a dénoncé un pays qui ressemble plus à une « oligarchie » qu’une « démocratie »

 

Jimmy Carter, ancien président des Etats-UnisJimmy Carter, ancien président des Etats-Unis

 

Jimmy Carter, ancien président des Etats-Unis, a sévèrement taclé la politique étrangère de Donald Trump. En effet, dans un discours prononcé ce mardi au Centre Carter, il a déploré le fait que les Etats-Unis fonctionnent plus comme une « oligarchie » plutôt qu’une démocratie.

 

Lors de son discours, l’ancien président démocrate américain a abordé de nombreux sujets dont la Corée du Nord et la question palestinienne. Sur la Corée du Nord, il dira : « la première chose que je ferais est de traiter les Nord-Coréens avec respect ». Face à son audience, il dit savoir ce que la Corée du Nord veut.

« Je sais ce que les Nord-Coréens veulent. Ce qu’ils veulent, c’est d’avoir la garantie ferme que les Etats-Unis n’attaqueront pas la Corée du Nord (…) à moins qu’ils n’attaquent un de ses voisins, mais les Etats-Unis ont refusé de faire cela », déplore-t-il. Parlant de la Corée du Nord, Carter dit privilégier la diplomatie au détriment du discours belliqueux. « J’enverrais mes proches à Pyongyang immédiatement, si je n’y vais pas moi-même », lance-t-il.

 

« Maintiens la paix, promeus les droits de l’homme et dis la vérité »

 

Sur le conflit israélo-palestinien, Jimmy Carter ne croit pas que Donald Trump pourrait trouver une solution dans ce conflit. « Je ne pense pas que Trump ou ses proches fassent des efforts dans ce sens », regrette-t-il. Pour l’ex président américain, il n’y a « aucune volonté de la part de Trump d’arriver à une solution à deux Etats ».

 

Dans son discours, Jimmy Carter n’a pas hésité à procurer un conseil à Trump : « maintiens la paix, promeus les droits de l’homme et dis la vérité ». Dans son allocution, le 39èmePrésident des Etats-Unis s’est gardé de se prononcer sur l’enquête menée en ce moment concernant des liens éventuels entre l’administration Trump et des personnalités politiques russes.

 

Agé de 92 ans, Jimmy Carter est le second président américain le plus âgé (toujours en vie) après George Walker Bush Senior (93 ans).

 

Par Cheikh Dieng

 

 

Source: http://lecourrier-du-soir.com

 

Le Courrier du Soir (France)

 

 

 

A lire aussi:

 

CRISE FINANCIERE – L’Allemagne rapatrie ses lingots d’or de la France, des USA et du Royaume-Uni

 

La chronique du blédard : Le Qatar, Neymar et l’hubris

 

DIPLOMATIE – Les citoyens de 80 pa

Commentaires