MAROC – Attijariwafa bank et la Sumitomo, partenaires pour le Maroc et l’Afrique

 

L’accord a été signé par Boubker Jai, DG du groupe Attijariwafa bank et Bin Haga, CEO de Sumitomo Corporation Europe Limited.L’accord a été signé par Boubker Jai, DG du groupe Attijariwafa bank et Bin Haga, CEO de Sumitomo Corporation Europe Limited.

 

Le groupe Attijariwafa bank et la Sumitomo Corporation Europe Limited, une branche directe du conglomérat Japonais Sumitomo Corporation, ont signé le 26juillet 2017 un mémorandum d’entente par lequel les deux parties s’accordent à développer un partenariat à long terme pour des opérations d’envergure en Afrique. Objectif : promouvoir la coopération entre les deux groupes dans les secteurs de l’automobile, les projets d’infrastructure, l’industrie de la chimie, les mines et l’agriculture tant en Afrique qu’au Maroc.

 

« Ce Partenariat ouvre des perspectives prometteuses pour la Sumitomo Corporation pour le développement de ses investissements et ses flux commerciaux avec le concours de notre Groupe », souligne Boubker Jai, Directeur Général du groupe Attijariwafa bank.

 

De son côté, Ikari Data, Directeur Général en charge du Business Development au sein de Sumitomo Corporation Europe Limited, a affirmé : « Nous avons décidé de signer cet accord avec Attijariwafa bank en vue d’accompagner notre présence et nos opérations au niveau du continent et aussi pour avoir accès au réseau et à l’expertise du groupe Attijariwafa bank qui est aujourd’hui un groupe financier africain intégré, capable de supporter notre nouvelle stratégie régionale dans les pays où le Groupe est déjà implanté ».

 

Le groupe Sumitomo Corporation est déjà présent au Maroc et en Afrique du Sud, à travers plusieurs filiales. Au Maroc, il opère aussi des échanges très importants avec des distributeurs locaux de marques Japonaises. Par ailleurs, le groupe est présent dans 109 localités (dont 22 au Japon) ainsi que dans 66 pays. Il détient plus de 800 sociétés et emploie 70.000 personnes dans le monde. Son champ d’activités est assez large : les produits métallurgiques, le transport, la construction des systèmes & des infrastructures, l’environnement, le secteur des médias, les réseaux, les produits & services liés au mode de vie, les ressources minérales & énergétiques, la chimie & le secteur de l’électronique.

 

Source: http://lobservateurdumaroc.info

 

L’Observateur du Maroc et d’Afrique

 

 

A lire aussi:

 

GUINEE – Une Task Force Interministérielle «Mines et Revenus» mise en place

Commentaires