USA – Hillary Clinton : « je ne serai plus candidate à une élection américaine »

Hillary Clinton, ex secrétaire d’Etat américain et ex candidate démocrate pour la Maison Blanche, a annoncé ce dimanche 10 septembre 2017 qu’elle ne sera plus candidate à une élection américaine

 

Hillary-696x464

 

Hillary Clinton écarte toute hypothèse de devenir candidate pour la présidentielle américaine de 2020. En effet, dans une interview au CBS dans l’émission « Sunday Morning », elle a fait savoir qu’elle ne sera pas candidate pour la prochaine présidentielle américaine qui se tiendra dans trois ans.

 

A la question de la journaliste de savoir si sa carrière politique est finie, elle répond : « oui, en tant que politicienne active, oui. Je ne serai plus candidate ». Toutefois, elle dit qu’elle ne s’éloignera pas de la vie politique. « Moi, je n’arrête pas la politique parce que je crois sérieusement que l’avenir de notre pays est en jeu. J’essaie de tirer la sonnette d’alarme pour que les gens au moins prêtent attention », ajoute-t-elle.

 

« C’est fini. Je ne serai plus candidate » 

 

Elle poursuit : « c’est fini. Je ne serai plus candidate. Je ne vais nulle part, j’ai l’expérience, j’ai les idées, je garde les cicatrices qui, je pense, non seulement me donnent le droit, mais aussi la responsabilité de briser le silence ». Dans son interview, l’ex première dame assume l’entière responsabilité de sa défaite.

 

« J’assume l’entière responsabilité de ma défaite. J’étais la candidate. J’étais la personne dont le nom était sur le bulletin de vote et je n’en reviens pas », dit-elle. Face à la journaliste de CBS, Hillary Clinton dit regretter sa défaite face au milliardaire Donald Trump qui a déjoué tous les pronostics.

 

« Le fait d’avoir perdu est mon plus grand regret »

 

« Le fait d’avoir perdu est mon plus grand regret, surtout quand vous perdez face à quelqu’un qui n’était pas qualifié pour ce poste ou qui n’avait pas le tempérament de devenir président des Etats-Unis. Ceci est mon plus grand regret », explique Hillary Clinton, très touchée par cette défaite.

 

Elle estime que le FBI qui avait publié ses emails privés à quelques jours des élections avait tué toutes ses chances de remporter les élections présidentielles américaines. « J’étais sur la voie de la victoire et j’ai été très bien lors des trois débats. Et puis malheureusement, la lettre de Comey (James Comey, ex directeur du FBI, ndlr), aidée par le Wikileaks russe, a remis tous ces doutes sur la table ».

 

Par Cheikh Dieng

 

 

Source: http://lecourrier-du-soir.com

 

Le Courrier du Soir (France)

 

 

 

A lire aussi:

 

CRISE FINANCIERE – L’Allemagne rapatrie ses lingots d’or de la France, des USA et du Royaume-Uni

 

La chronique du blédard : Le Qatar, Neymar et l’hubris

 

DIPLOMATIE – Les citoyens de 80 pays du monde peuvent désormais entrer au Qatar sans visa

Commentaires