RD CONGO – Le règne du glissement

Si en décembre 2016, il n’y a pas eu élections, rien ne rassure à ce que les scrutins prévus en décembre 2017 se tiennent conformément à l’accord politique signé le 31 décembre 2016 sous l’égide de la Cénco (Conférence épiscopale nationale du Congo).

 

La réalité est que la Majorité présidentielle ne veut pas d’élections tant que son autorité morale n’a pas la certitude de concourir à un 3ème mandat présidentiel. D’où, l’enlisement qu’on observe depuis 2016.

 

Du côté de la Céni, pouvoir organisateur des élections, on ne s’empresse pas non plus. Pour le moment, la Céni est passée à la dernière phase des opérations d’enrôlement dans le Grand Kasaï. Lancées en septembre dernier, la Céni se donne entre trois et quatre mois pour boucler toutes les opérations de l’espace agité du Kasaï.

Tout calcul fait, ces opérations devraient logiquement s’étendre jusqu’au mois de février 2018. Puis, la Céni s’attèlera alors au nettoyage du fichier, en corrigeant éventuellement les doublons pour enfin proposer, courant 2018, un fichier électoral fiabilisé.

 

Dans ce chronogramme savamment préparé dans les hautes instances et exécuté avec minutie par la Céni, la tenue d’élections en décembre 2017 est d’ores et déjà exclue. Pas évident qu’il se tienne aussi en 2018.

Comme en 2016, on est de plain-pied dans le glissement. Après avoir touché le Sénat et les assemblées provinciales, c’est finalement le président de la République qui glisse à son tour. Avec lui, les députés nationaux, élus de 2011. Tous glissent. Et c’est tant mieux pour tout le monde.

 

Il ne faut donc pas s’attendre à ce que les députés nationaux lèvent leur voix pour mettre fin à cette anarchie institutionnelle. Ils bénéficient d’une rallonge d’une année. Ils en bénéficieront davantage, tant que la majorité au pouvoir persistera dans sa logique de compliquer la donne électorale.

On vit désormais sous le règne du glissement. Mais, le peuple, qui le subit tout en ruminant sa colère, n’a pas encore dit son dernier mot.

 

Le Potentiel

 

Source : http://www.lepotentielonline.com

 

Le Potentiel (RD Congo)

 

 

A lire aussi:

 

RD CONGO – MISSION DE L’UNION AFRICAINE: un goût d’inachevé

 

RD CONGO – ALTERNANCE : L’Angolais Lourenço fait bouger les lignes

 

RD CONGO – DEVANT L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS UNIES: Joseph Kabila égal à lui-même

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *