RD CONGO – Pas de 3ème mandat

Le peuple congolais n’en veut plus. La République démocratique du Congo se plonge davantage dans une période de turbulence atroce. Après la publication du calendrier électorale par la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la Majorité présidentielle s’arrange pour non seulement maintenir Joseph Kabila au pouvoir, mais aussi de tenter comment lui offrir un troisième mandat.

 

Une démarche pourtant interdite par la constitution du pays en son article 220. Incapable de modifier la constitution, le camp Kabila trouve enfin une solution. C’est d’ajouter des étapes dans l’objectif de retarder intentionnellement l’élection présidentielle, initialement prévue en novembre 2016. Le pouvoir de Kabila avait d’abord rendu obligatoire le recensement de l’ensemble de la population avant l’élection. Une démarche qui a provoqué les manifestations du 21 janvier causant ainsi la mort de 42 citoyens congolais.

 

Le peuple dit non au troisième mandat du président Kabila. Déjà, tous les accords signés ont été clairement violés notamment, ceux de la Cité de l’OUA et de la Saint Sylvestre. Les Etats Unis partagent le même avis : « Kabila doit impérativement partir ».

 

Sur qui les Congolais peuvent encore compter pour sortir de cette crise ? Sindika Dokolo, Moïse Katumbi ou Félix Tshisekedi ? La réponse n’est rien d’autre que l’Unité. Toutes les forces de l’opposition doivent rester souder pour renverser ce régime dictatorial qui n’accorde aucun crédit aux droits humains et à la vie social des gouvernés. C’est ainsi que, les organisations citoyennes comme Filimbi et Lucha continuent à militer pour arracher la vraie démocratie en RDC.

 

Le calendrier électoral publié programmant l’élection présidentielle le 23 Décembre 2018, est fortement contestée par l’opposition. Il est jugé irréaliste et viole le récent Accord du 31 Décembre 2016, lequel prévoyait l’élection présidentielle avant la fin de l’année 2017.

 

Le Potentiel

 

 

Source : http://www.lepotentielonline.com

 

Le Potentiel (RD Congo)

 

 

A lire aussi:

 

RD CONGO – EXIGENCE DES USA ET DE L’ONU : Cap sur les élections en 2018

 

RD CONGO – Le règne du glissement

 

RD CONGO – MISSION DE L’UNION AFRICAINE: un goût d’inachevé

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *