CHINE – A la découverte de la grande muraille

La grande muraille est un des grands sites touristiques de la Chine. Un site qui mérite un détour quand on se retrouve à Beijing, capitale de la Chine.

 

Chine Euloge PHOTO 13

 

La  grande muraille longue de ses 12000 kilomètres traverse la Chine  de l’Ouest à l’Est. Dans l’ancien temps, elle a été construite pour lutter contre les envahisseurs venant des régions situées au Nord de la Chine: les Mongols et autres ethnies. La construction de la grande muraille a commencé il y a 2000 ans, par la première dynastie de la Chine, la dynastie Qin. Chacune des 23 autres dynasties que compte le pays y ont également contribué.

 

Chine Euloge PHOTO 15

 

Il s’agit d’une œuvre architecturale impressionnante digne d’un grand génie de la part de ses concepteurs. Elle présente un aspect général serpenté mais est bien taillée dans un relief pourtant difficile d’accès, les montagnes. Elle est réalisée avec beaucoup de pierres, et beaucoup de matériaux locaux. Elle dispose de tours de fumée qui permettent de donner l’alerte aux soldats en cas d’invasion de l’ennemi. La construction de cette muraille représente encore un mythe comme celle des pyramides en Egypte.

 

Aujourd’hui, la grande muraille n’a plus une fonction militaire mais est devenue un site touristique. Située dans les agglomérations de  Beijing, elle comporte  10 points d’accès. Il y a, entre autres, ceux de Ju yong Guan, de Shan Hai Guan et du Mu Tian Yu. Ce n’est toujours pas un exercice facile de grimper toutes les marches de cette muraille et se retrouver au sommet. Ce qui fait qu’en Chine, il y a un dicton qui dit que « ceux qui n’ont pas marché sur la grande muraille ne sont pas de braves hommes ».

 

Chine Euloge PHOTO 17

 

La grande muraille est classée sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle fait drainer des millions de touristes par an en Chine. Suivant les statistiques, au niveau de l’entrée Ju yong Guan seule, il y a au moins 3000 à 4000 par jour pendant la basse saison, quand il fait chaud et 10 000 touristes, pendant la haute saison, la période de fraicheur. Le ticket  par visiteur  est de soixante yuans; or il y a une vingtaine d’entrées de la grande muraille ouvertes au public. Ce qui représente une importante source de revenus pour le pays. Le gouvernement chinois accorde un point d’honneur à l’entretien, et à la sécurité de ce site.

 

Par Euloge Aïdasso, envoyé spécial en Chine

 

 

A lire aussi:

 

UNION EUROPEENNE – 2,4 milliards d’euros pour aider les pays à gérer le flux des migrants

 

USA / AFRIQUE – La visite de Barack Obama en Afrique vue d’Afrique

 

TURQUIE – La chronique du blédard : Les dérives d’Erdogan

 

 

Commentaires