GUINEE – Labé/ La famille d’un ancien du RPG refuse les 20 millions d’Alpha Condé : ‘’mon père a vendu toutes ses terres et tous ses bœufs pour aider le RPG. Il est mort déçu’’

 

 

Lundi dernier, à Labé, dans le quartier de Konkola, la famille d’Elhadj Silla Doumbouya, un ancien du RPG Arc-en-ciel (qui vient de décéder), a refusé 20 millions de francs guinéens offerts par le président Alpha Condé. Un acte qui continue d’être commenté aussi bien dans la capitale de la Moyenne Guinée que dans le reste du pays.

 

Au micro de Médiaguinee, la personne ayant décliné ce geste du chef de l’Etat, au nom de toute la famille, a bien voulu apporter des précisions sur cette affaire.

 

« Les responsables du RPG Arc-en-ciel sont venus au nom du président de la République présenter les condoléances et apporter une enveloppe de 20 millions de francs guinéens à la famille éplorée. Après les salutations, ils ont remis l’argent au modérateur pour la famille. Quand le monsieur a voulu remettre l’enveloppe à la famille, j’ai demandé la parole. Bien que je sois une femme et que j’aie des frères, j’ai remercié les responsables du RPG Arc-en-ciel. Je leur ai dit que je tenais à préciser une chose. J’ai dit qu’on voulait que cette visite soit dans le cadre familial, pas dans le cadre politique, car ils ont voulu politiser le cas en venant au nom du président de la République. Mon père est décédé à l’âge de 92. Je me souviens du monsieur, c’est quelqu’un qui a passé toute sa vie au service du parti. Je ne me souviens pas une seule fois qu’il y ait eu un membre du RPG Arc-ciel qui soit venu ici le saluer ou le remercier, à plus forte raison, lui apporter quelque chose. Je leur ai dit de repartir avec les 20 millions GNF, que la famille n’en a pas besoin », explique Kadiatou Doumbouya, fille du défunt et épouse de l’ancien ministre des Mines Ahmed Kanté.

 

Après ce refus de la fille du défunt, l’argent a été finalement laissé dans les mains du modérateur, El hadj Mamadou Dian Salam Baldé. L’argent devrait être reversé dans les caisses du RPG Arc-en-ciel.

 

« Je me suis entretenue avec mes frères et ma maman. Nous leur avons expliqué (les sages du quartier, ndlr) que nous, à notre niveau, nous ne souhaiterions pas que cet argent fasse partie des dépenses à effectuer pour les sacrifices de notre défunt père. », explique-t-elle.

 

À la question de savoir si cet argent sera utilisé à d’autres fins, elle répond : « Jamais ! Jamais ! Cet argent reviendra dans la caisse du RPG Arc-en-ciel et on leur dira merci encore », rajoute la femme de l’ancien ministre Ahmed Kanté.

 

Selon le gouverneur de région, Sadou Keïta, si le président de la République reconnaît les faits d’un homme et qu’il apporte un appui suite à son décès, ce qu’on peut faire c’est de le remercier et d’accorder une grande importance à cet appui.

 

« Je pense que si le chef de l’Etat, qui est le père de la nation, qui, par principe, doit participer au sacrifice de tout un Guinéen qui décède, quand il apporte un concours au sacrifice d’un défunt, on est tenu de le remercier et d’en prendre acte. Moi, je n’ai pas appris que la famille a rejeté l’argent, mais ça n’a pas empêché la personne qui a voulu parler de dire ce qu’elle pense. Je voudrais l’en remercier. Ça peut aider aussi à prendre conscience pour d’autres événements un jour. Cela n’est qu’une étape de la vie », explique Sadou Keïta.

 

« Mon père était l’un des plus grands propriétaires terriens à Labé, il a vendu toutes ses terres, tous ses bœufs pour contribuer à l’épanouissement du RPG »

 

« Je ne parlerais pas seulement du RPG Arc-en-ciel ou des partisans du président Alpha Condé, mais en général pour ceux qui militent pour un leader, c’est de savoir vraiment célébrer les militants de la première heure, c’est de savoir les célébrer vivants, qu’ils soient reconnaissants, pas matériellement, mais par de simples gestes de remerciement de temps à autre. Mais il ne faut pas attendre que ceux-ci ne soient plus pour envoyer des délégations avec des sommes d’argent inimaginable pour venir bafouer leur dignité. Moi mon père était l’un des plus grands propriétaires terriens à Labé, il a vendu toutes ses terres, tous ses bœufs pour contribuer à l’épanouissement du RPG. C’est une personne déçue qui est décédée. Je lance un appel aussi aux différentes familles qui se retrouvent dans les mêmes situations, d’accepter d’honorer l’âme de leurs défunts, parce qu’accepter cela c’est comme si tu marchandais l’âme de ton défunt », conclut Kadiatou Doumbouya.

 

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

 

 

Source : http://www.mediaguinee.net

 

 Media Guinée.Com (Guinée)

 

 

A lire aussi:

 

GUINEE – CELLOU DALEIN DIALLO : ‘’ceux qui comptent sur moi pour se venger, qu’ils s’abstiennent de tout soutien’’

 

IMMIGRATION CLANDESTINE – Un jeune migrant raconte sa mésaventure en Libye : ‘’j’ai fait 5 mois sans voir le soleil. On m’a vendu, électrocuté et j’ai payé 1 200 000 fcfa avant d’être libéré’’

 

GUINEE – L’APPEL DE SIAKA BARRY A ALPHA CONDE : ‘’méfiez-vous de cette horde de prébendiers qui vous attire vers des chemins risqués et incertains’’

Commentaires