CONGO : Le budget national sous perfusion

Le budget 2018 de l’Etat congolais, adopté par la chambre basse du parlement congolais, dans un contexte économique particulier et difficile, affiche un déficit de trésorerie de l’ordre de 778,900 milliards FCFA.

 

 

Estimé à 1 602 milliards 619 millions de francs CFA, ce budget vise cinq grands objectifs principaux se résumant essentiellement à la réduction du déficit primaire hors pétrole, la discipline budgétaire et la rationalisation de la dépense.

 

Il s’agit aussi de l’amélioration des performances des régies financières, la maîtrise de la politique d’endettement, sa gestion rigoureuse ainsi que le renforcement du système financier, conformément aux négociations entamées avec le Fonds monétaire international (FMI) qui devront aboutir à terme sur un programme économique de trois (3) ans.

 

L’exécution de ce budget contribuera également à améliorer la politique budgétaire visant l’augmentation significative des recettes intérieures, la politique monétaire pour améliorer le niveau des réserves de change et la mise en place des réformes structurelles conséquentes, devant permettre l’amélioration du climat des affaires dans le pays.

 

Edwige KISSINGER

 

 

Source: http://lesechos-congobrazza.com

 

Les Echos du Congo-Brazzaville (Congo)

 

 

A lire aussi:

 

Le Liberia soutient l’admission du Maroc à la CEDEAO

 

TOURISME EN AFRIQUE : Fofana Siandou veut faire de la Côte d’Ivoire, la plaque tournante

 

Commentaires