GUINEE – ‘’Je doute vraiment de la capacité de la CENI de nous conduire à des élections libres et transparentes’’ (Bantama)

 

 

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) est-t-elle capable d’organiser les élections libres et transparentes en Guinée ? Ce lundi 22 Janvier, en séjour à l’intérieur du pays, le ministre des Sports, de la culture et du patrimoine historique Sanoussy Bantama Sow, joint notre rédaction de Mediaguinee, s’est montré très pessimiste face à la capacité de la CENI de gérer les candidatures pour les communales.

 

« Je doute vraiment de la capacité de la CENI de nous conduire à des élections libres et transparentes. Tout simplement que moi (ministre Bantama Sow, NDLR) j’ai constaté dans beaucoup de lieux où ils ont validé les candidatures ou des listes de candidature, des gens qui ne répondent pas aux critères d’éligibilité. Chaque candidat doit présenter un dossier pour compétir. On demande aux gens de déposer les certificats de résidence ou casiers judiciaires. Mais comment on peut valider des gens dans des contrées où ils ne résident pas. Il y a les gens qui résident à Conakry et qui compétissent à l’intérieur du pays, c’est connu de tout le monde. Et il y a des gens aussi qui ont des problèmes avec la justice ou il y a des gens qui ne résident pas en Guinée mais qui sont en train de compétir aujourd’hui pour être maires dans les différentes communes. Moi, je pense qu’il ne s’agit pas juste de dire que moi je suis capable d’amener la Guinée à des élections. Moi, je doute fort si cette CENI est capable de nous amener à des élections libres et transparentes », regrette-t-il.

 

Selon le ministre Sow, on ne doit pas juste dire aller aux élections tandis qu’ils ne prennent aucune disposition pour veiller sur les différentes candidatures et pour savoir qui doit être candidat et qui ne doit pas l’être. « Et aujourd’hui voilà, ils nous mettent devant un fait accompli en validant des candidatures, dans les conditions normales, ne devraient pas être validées. Je doute de la capacité de la CENI de conduire les Guinéens aux élections libres et transparentes. Parce que pour être candidat à une élection en Guinée, chaque candidat doit déposer un dossier dont un certificat de résidence et un casier judiciaire. Pourquoi, on demande un certificat de résidence, c’est pour savoir si tu résides dans la circonscription électorale où tu postules. Pourquoi un casier judiciaire ? C’est pour savoir si tu n’as pas de problème vis-à-vis de la justice. Mais la plupart des listes déposées ont été validées par la CENI. C’est dommage et ça met en doute la crédibilité de la suite du processus électoral. C’est dommage pour la Guinée », déclare le ministre fort dépité. Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne, le ministre des sports Sow était en route pour Mandiana…

 

Yaya Dramé

 

 

Source : http://www.mediaguinee.net

 

 Media Guinée.Com (Guinée)

 

 

A lire aussi:

 

AFRIQUE – « Jeunes scientifiques exceptionnels africains » : le Guinéen Dr Alpha Kabinet Keita sélectionné « Jeunes scientifiques exceptionnels africains » : le Guinéen Dr Alpha Kabinet Keita sélectionné

 

Blondy clashe violemment Macron : ‘’un jeune comme lui n’a pas le droit de tapoter la joue d’un président (Kaboré) qui pourrait être son père’’

 

GUINEE – CELLOU DALEIN DIALLO : ‘’ceux qui comptent sur moi pour se venger, qu’ils s’abstiennent de tout soutien’’

Commentaires