BENIN – Parfaite de Banamè : « Je dis et je persiste, Patrice Talon est mon enfant légitime »

 

Parfaite de Banamè et Patrice Talon

 

Le 07 janvier 2018, le chef de l’Etat béninois, Patrice Talon, a célébré la fête de l’Epiphanie avec les fidèles catholiques de la capitale politique du Bénin : Porto-Novo. Sur les réseaux sociaux, la présence du chef de l’Etat aux côtes des chrétiens catholiques est interprétée comme une preuve de son attachement à l’Eglise Catholique romaine contrairement aux rumeurs qui le donnent adepte de l’église de Banamè. Une interprétation qui a fait sortie Parfaite de Banamè surnommée « Daagbo » de ses gongs. « Je dis et je persiste, Talon est mon enfant légitime » a-t-elle déclaré.

 

C’était à l’occasion de la fête de la renaissance de l’humanité, que Parfaite de Banamè est sortie de sa réserve au sujet des liens que son église entretient avec le chef de l’Etat Patrice Talon. « Ils ont fait des publications sur les réseaux sociaux soit disant qu’ils ont la preuve tangible que le président Patrice Talon n’est pas un « daagbovi » (fidèle de l’église de Banamè – ndlr) mais un romain 100% parce qu’il a fêté épiphanie chez les catholiques » a fait observer Parfaite de Banamè avant d’ajouter : « le diable aime récolter là où il n’a pas semé. Mais je dis et je persiste, Talon est mon enfant légitime ».

 

A en croire Parfaite de Banamè, Patrice Talon, alors candidat à l’élection présidentielle en 2016, était rejeté par tous sauf l’église de Banamè qui a fait de lui l’actuel président du Bénin. « A l’époque (de la présidentielle de mars 2016 – ndlr), Talon n’avait personne pour le soutenir ! Où étaient passés le clergé catholique en ce moment ? N’avaient-ils pas donné leur soutien à Ajavon ? A l’époque, Talon n’avait qu’un seul soutien : Banamè ! Aujourd’hui que « Daagbo » l’a fait président du Bénin, l’Eglise romaine s’acharne à faire de lui un bon et fervent fidèle de l’Eglise catholique romaine », a déclaré Parfaite de Banamè qui estime que le clergé catholique ne peut pas discuter avec elle Patrice Talon.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

A lire aussi:

 

BENIN – Législatives 2019 : le difficile casting pour Rachidi Gbadamassi

Commentaires