BENIN – Polémique autour des salaires politiques : Nicéphore Soglo trace le chemin à Talon

Le contraste entre la situation d’austérité que vit le peuple béninois depuis l’avènement du régime du « Nouveau Départ » et le salaire des membres du gouvernement et de certains cadres nommés aux postes politiques nourrit la polémique au sein de l’opinion nationale.

 

 

Dans le microcosme politique national, certains acteurs politiques s’indignent des rumeurs qui circulent sur le montant jugé exorbitant des salaires perçus par les membres du gouvernement et les préfets des départements.

Le débat n’a pas laissé indifférent l’ancien chef d’État, Nicephore Dieudonné Soglo. Pour « l’hercule national », la publication des salaires du président de la République et des membres de son gouvernement est une question de responsabilité et de transparence dans la gestion de l’État.

 

C’est pourquoi, face aux polémiques et aux supputations issues du secret qui entoure le salaire de l’équipe gouvernementale, le président d’honneur de la Renaissance du Bénin invite le chef de l’État, le président Patrice Talon, à jouer à la transparence en rendant public les salaires des membres de son gouvernement ainsi que son salaire personnel.

 

En effet, à la faveur d’une conférence de presse qu’il a donnée dans la soirée de ce mardi 5 décembre 2017 au siège du parti de la Renaissance du Bénin (RB), le tout premier Président de la République de l’ère du renouveau démocratique a dénoncé la gestion solitaire du pouvoir par l’actuel locataire de la Marina et lui a recommandé de publier les salaires des membres de son gouvernement.

 

Il nous faut renouer avec le pardon. Éviter les conflits d’intérêts, mettre fin à l’exercice solitaire du pouvoir et à l’opacité dans la gestion en publiant s’il le faut, comme je l’ai fait en 1992 dans le quotidien la Nation, les salaires des membres de mon gouvernement y compris le mien. Et surtout, avoir plus de compassion pour les pauvres, les déshérités. Aimé Césaire, mon maître à penser, ne disait-il pas qu’on juge un homme à son attitude à l’égard de la souffrance humaine?

 

Nicéphore SogloAncien Président de la République du Bénin

La publication dans les réseaux sociaux  de la rémunération unique mensuelle des directeurs de cabinet, leurs adjoints et les secrétaires généraux des ministères et leurs adjoints a attisé davantage la polémique au point d’amener un élu du peuple à interpeller le président de la République pour faire la lumière sur ce que perçoivent ses collaborateurs directs.

 

Pour taire la polémique dans l’opinion nationale et montrer sa bonne foi à diriger le Bénin dans la transparence, l’actuel locataire de la Marina doit prendre l’exemple sur son aîné, le président Nicéphore Soglo qui, mû par le souci de la bonne gouvernance avait publié son salaire et celui des membres de son gouvernement dans le quotidien du service public.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN : la gestion financière d’Adrien Houngbédji est calamiteuse selon l’He Basile Ahossi

 

BENIN – Législatives 2019: Nourou-Dine Saka Saley répond à ceux qui critiquent sa candidature

 

BENIN – Propos désobligeants sur la Cour constitutionnelle : Jacques Ayadji en mission ?

Commentaires