CONGO : La FIDH demande au président Sassou Nguesso de libérer un activiste des droits de l’homme

La Fédération internationale des droits de l'homme (FIDH) a adressé ce samedi 10 février une lettre ouverte au président congolais, Denis Sassou Nguesso pour demander la libération de Noël Miananzambi Boyi, un activiste des droits de l'homme qui serait arbitrairement détenu depuis un peu plus d'une année à cause de ses accointances avec le pasteur Ntoumi.

 

 

Selon la FIDH et d’autres ONG qui exigent sa libération « sans condition », ce détenu a été victime de mauvais traitements et n’a jamais eu accès à un avocat.

«Il s’agit de pures allégations qui ne sont étayées par aucun élément tangible », rétorque le porte-parole du gouvernement congolais, Thierry Moungalla.

 

On rappelle que Noël Mienanzambi Boyi n’est pas la seule personne détenue en lien avec le pasteur Ntoumi. Le journaliste indépendant Ghys Fortuné Dombé Bemba l’est également depuis une année et un mois.

 

Jack MAÏSSA

 

 

Source: http://lesechos-congobrazza.com

 

Les Echos du Congo-Brazzaville (Congo)

 

 

 

A lire aussi:

 

Jean-Claude Ibovi: Le Congo est actuellement très mal géré

 

CONGO : L’orchestre les Bantous de la Capitale fêtera son 60ème anniversaire le 15 août prochain à Brazzaville

 

CONGO – Procès Jean Marie Michel Mokoko : L’avocat Eric Dupont-Moretti va défendre l’Etat congolais

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *