GUINEE – Pr. Koutoubou SANO, ministre conseiller diplomatique du président de la République, soutient Gassama Diaby contre les va-t-en guerre

 

 

Bravo mon neveu Kalifa Gassama Diaby ! J’ai suivi avec beaucoup d’intérêt et d’admiration les deux discours patriotiques et audacieux que tu as prononcés, hier samedi, le 10 février 2018 aux sièges de nos grandes formations politiques, en l’occurrence le RPG Arc-en-ciel et l’UFDG.

 

Je salue ton patriotisme, ton audace, ton courage, ton sens très élevé de responsabilité, de sérénité, et en particulier, ton amour indéfectible pour notre chère partie, notre don commun, la Guinée. Je salue également le comportement très responsable de nos deux formations politiques pour t’avoir permis de t’adresser directement à leurs militants et sympathisants de tous bords.

 

L’histoire retiendra que tu as mis à profit cette belle opportunité pour passer le message de la majorité écrasante silencieuse de la population guinéenne. Cette majorité est fatiguée de compter tous les jours les victimes des violences inutiles et insensées pour des causes inavouées.

 

Cette majorité silencieuse condamne avec indignation et amertume la violence indescriptible des manifestants et des forces de l’ordre. Car, aucune justification ne pourrait faire revenir nos chers compatriotes qui ont été sauvagement tués et violemment abattus par les criminels et les ennemis de notre pays. Nos condoléances les plus attristées et nos prières les plus sincères pour le repos de l’âme de celles et ceux qui ont été cruellement calcinés et tués récemment à Kalinko, à Kindia et à Conakry.

 

Cette majorité silencieuse de la population guinéenne n’est ni soussou, ni malinké, ni peul, ni guerzé et ni kissi, mais guinéenne. Point. Elle est soucieuse de l’avenir de notre pays, en particulier l’avenir de notre jeunesse très fragile et manipulée par des inconscients et des inconséquents de nos partis politiques.

 

Oui, Neveu,

 

Les extrémistes et les opportunistes de nos deux formations politiques se sont sentis indexés, ciblés et démasqués par tes brillantes présentations. Les extrémistes ont vu dans tes interventions si intellectuelles, une menace pour leur raison d’être. Pour cause, ils savent pertinemment que dans un pays normal et dans un climat politique apaisé et calme, ils n’auront aucune chance de briller à plus forte raison de gérer la chose publique. Cela est fondamentalement lié à leur niveau intellectuel inconnu et leur incompétence notoire connue de tous. Quant aux opportunistes, qui sont dans toutes les sauces et qui ne se gênent jamais de marchander entre les deux partis et de changer de couleurs et de discours au gré des circonstances, pour ainsi faire plaisir à leurs nouvelles victimes. Ces opportunistes se sont sentis les plus gênés et les plus frustrés par tes propos si clairs et responsables. Pour cause, ils sont convaincus qu’ils ne pourront jamais imaginer ou rêver d’être au-devant de la scène dans un pays stable, à plus forte raison de parler au nom d’un gouvernement conséquent. Ils ne pouvaient pas digérer tes arguments très élégants qui auraient mis à nu leurs ambitions démesurées et leurs amalgames inavoués.

 

Mon neveu,

 

Les faits de l’histoire sont têtus, car je me rappelle très bien lorsque tu tenais, au Conseil des ministres, les mêmes propos, il y a de cela 3 trois ans, ces mêmes opportunistes étaient-là pour répéter les mêmes propos à ton encontre. Paradoxalement, à l’époque, ils qualifiaient leurs nouvelles idoles d’aujourd’hui de voleurs, de violents et d’ennemis de la République. Tu t’es opposé avec consistance et conséquence à leurs propos et injures d’alors. Bref, la seule chose qui aura changé dans les agissements de ces opportunistes, c’est le qualificatif traitant le leader de l’UFDG de voleur pour celui du RPG arc-en-ciel appelé désormais voleur. Quelle médiocrité et quelle ineptie !!

 

Neveu Gassama,

 

Aujourd’hui, nul n’ignore que notre pays est à la croisée des chemins, car il traverse un moment très critique et pitoyable. Malgré les réformes indéniables dans beaucoup de secteurs, et en dépit des milliards de dollars annoncés par nos partenaires bilatéraux et multilatéraux, force est de reconnaitre que la cherté de la vie a atteint un seuil inquiétant.

 

Le chômage inacceptable des milliers des jeunes diplômés et formés ne fait qu’augmenter. La haine entre les communautés, pourtant davantage liées par les mariages et la religion, est en train de monter de façon démesurée, à cause des discours inconscients des extrémistes et des propos injurieux des opportunistes. Les violences communautaristes récurrentes s’installent au grand dam du vivre ensemble.

L’insécurité inexplicable fait désormais sa loi dans la République. La délinquance des mineurs est en train de mettre en cause l’avenir de la nation. En dépit des réformes qualitatives et salutaires de l’appareil judiciaire, l’impunité continue de régner et de piétiner ainsi tout droit légitime des braves citoyens.

 

Je suis parmi ceux qui croient que le seul remède à tous ces maux sociétaux se trouve dans la bonne gouvernance, la promotion de la cohésion sociale, le partage du pouvoir, le respect des droits de l’homme, des principes fondamentaux de la démocratie, et enfin le maintien du dialogue permanent et continuel entre toutes les composantes de la société guinéenne. Par conséquent, nul ne peut ignorer que les maux cités plus haut trouvent leur racine enfoncée dans la mal gouvernance, le rayonnement du népotisme, du favoritisme, de l’ethnocentrisme, du tribalisme et du régionalisme. Les discours incendiaires et les propos insolents des extrémistes et des opportunistes de tous les temps sont basés sur la promotion et le renforcement de ces maux.

Mon cher neveu,

Je te félicite pour avoir pu proposer de mettre en place un fichier pouvant permettre de dénoncer devant les juridictions compétentes nationales et internationales tous les promoteurs de la haine, de la violation et de la division dans notre société. À mon avis, cette proposition innovante mérite d’avoir une attention particulière de la part de nos instances, notamment nos représentants à l’Assemblée nationale. Il va falloir voter une loi spéciale, détaillée et explicite pour la réalisation de cette proposition. La communauté internationale devrait être alertée par rapport aux propos malveillants des individus pervers qui font la promotion de la haine et de la division communautaire.

Je suis indigné dans ma foi de voir notre patrie se déchirer et prise en otage par les extrémistes communautaristes. Je suis également meurtri dans ma chair de voir les opportunistes récupérer les consciences des innocents en tenant des propos choquants et en proférant des injures irréparables contre ceux qu’ils présentaient hier comme leurs idoles, afin de convaincre leurs nouvelles victimes, devenues donc par la force de choses leurs nouvelles idoles !!

 

Neveu Gassama,

 

Ne lâche jamais cette démarche que tu as initiée, et sache que tu n’es pas seul. La majorité écrasante de la population paisible de la Guinée t’apprécie et partage avec conviction cette démarche patriotique et reste ferme et engagée avec toi. Sache que ceux qui ont tenté de ternir le bien-fondé de ton message ne sont autres que les victimes des extrémistes et des opportunistes. A cet égard, je te félicite pour avoir défié ces éléments dangereux qui veulent faire sombrer notre pays.

 

Les responsables valeureux de nos grandes formations politiques doivent savoir que leurs premiers ennemis et les ennemis de tout développement et de toute alternance politique, ce sont ces extrémistes et opportunistes. Pour cause, ces extrémistes et opportunistes sont généralement des médiocres et des arrivistes. Ils cachent leur médiocrité et leur incompétence derrière la promotion de l’extrémisme et de la violence. Parce qu’ils disparaissent des radars de la compétence et de la bonne gouvernance.

 

Le pouvoir public doit savoir qu’aucun développement n’est possible avec les extrémistes et les opportunistes. Ils seront toujours-là pour empêcher le développement socioéconomique et harmonieux du pays.

 

L’Opposition républicaine doit également savoir qu’aucune alternance démocratique n’est imaginable et possible avec les extrémistes et les opportunistes, car l’accession au pouvoir par un civil ne serait jamais possible à travers la violence et la force. Toute chose dont les extrémistes et les opportunistes font la promotion.

 

En conséquence, il va falloir que les décideurs de nos formations politiques puissent mettre à leur place réelle les extrémistes et les opportunistes qui ont pris en otage flagrant ces grands partis, afin de leur permettre de faire avancer notre pays et de renforcer les acquis démocratiques issus des longues années de lutte. Le temps presse et les décisions doivent être prises pour mettre fin au rayonnement de ces extrémistes et opportunistes au sein de nos formations politiques.

 

Mon neveu, Je suis fier de toi, car tu m’as rappelé par ton geste, ce que nous avons fait la nuit du 28 septembre 2009, lorsque nous sommes allés à la rencontre du Président Dadis après les massacres du stade. Les chefs religieux et moi, avons osé dire la vérité toute la vérité au pouvoir public et nous avons obtenu sur place la libération immédiate des leaders politiques incarcérés à la Clinique Pasteur.

 

Les extrémistes et les opportunistes d’alors nous ont traités de tous les maux d’Israël.

 

Ces mêmes extrémistes et opportunistes ont orchestré une attaque physique contre ma personne sur l’esplanade de la grande mosquée Fayçal, lorsqu’on a organisé une cérémonie de prières à la mémoire de nos compatriotes sauvagement tués par les forces de l’ordre.

 

Malgré les propos des extrémistes et des opportunistes, nous avons également obtenu l’autorisation du départ du Premier ministre Dalein à l’étranger pour se faire soigner. Nous sommes restés sereins sur tous les fronts de réconciliation et de cohésion sociale. Finalement, la Guinée a eu droit à une transition apaisée et paisible grâce à l’audace et la détermination des religieux ainsi que la communauté internationale.

 

Mon cher neveu,

 

Pour conclure, je t’encourage à suivre ton chemin patriotique et élégant. Tu vaincras et la Guinée gagnera. Nous serons tous-là pour toi et pour notre patrie. Puisse Le Très Haut, Le Tout Puissant Allah, te protéger et protéger notre Guinée contre les agissements des extrémistes et des opportunistes.

 

God bless you and bless notre Guinée.

 

Pr. Koutoubou SANO

 

 

Source : http://www.mediaguinee.net

 

 Media Guinée.Com (Guinée)

 

A lire aussi:

 

Institut Français de Cotonou: des errements incompréhensibles.

 

La plus grande pathologie de l’Opposition djiboutienne : L’INCONSTANCE.

 

GOUVERNANCE ET PROCESSUS DE SORTIE DE CRISE : Le Mali victime d’un complot de géopolitique internationale ?

 

GUINEE – Décision d’exploiter les forêts classées de Diécké et Ziama : la grosse colère de Marie-Madeleine Dioubaté

Commentaires