HAÏTI – Enfin, SALCONH peut recevoir les plaintes des consommateurs victimes

 

 

La Solidarité active à la lutte des Consommateurs haïtiens (SALCONH) a inauguré, le 22 février 2018, le premier centre de réception de plaintes des consommateurs victimes (CREPCOV). Ce centre situé au 27 de la rue Marcelin, Port-au-Prince, Haïti, recevra les plaintes des consommateurs victimes des biens et services disponibles sur le marché national.

 

La mise en place de ce centre de réception des plaintes des consommateurs victimes est un moyen d’accompagner les consommateurs qui pourront se présenter en personne dans le bureau de l’organisation pour déposer des plaintes, selon le coordonnateur de l’organisation. Ces plaintes seront acheminées vers les institutions concernées afin d’améliorer la qualité de biens et de services, a précisé M. Joseph. Selon le porte-parole de ladite organisation, c’est le premier centre de ce genre ouvert par SALCONH dans le pays. « D’autres centres seront ouverts à Carrefour, Delmas, Pétion- Ville, Tabarre et Croix-des-Bouquets en attendant d’atteindre les autres villes du pays », a-t-il fait savoir.

Plus loin, le porte-parole a parlé de l’ensemble des réalisations de son institution qui, selon lui, est satisfaisante. « Nous avons obligé l’État haïtien à respecter l’article 6 de la Constitution de 1987 amendée qui demande que toutes les transactions sur le territoire national doivent être effectuées en gourde », a-t-il enorgueilli. Toutefois, il admet qu’on peut enlever ce crédit à l’organisation vu qu’il n’a pas encore beaucoup de temps d’existence. Par ailleurs, il a affirmé que la SALCONH a actualisé la question de consommateur en luttant pour le respect des normes. M. Joseph a aussi évoqué leur rôle d’agitateur dans la loi sur la normalisation tout en se vantant de la publication du budget de l’organisation. Selon lui, la majorité des institutions du pays n’ont pas la coutume de rendre leur budget public et de dévoiler leurs sources de financement.

 

Le porte-parole a profité de l’occasion pour annoncer le premier colloque international de la SALCONH en Haïti qui aura lieu le 14 et 15 mars 2018 en Haïti. Ce colloque débattra de la problématisation de la consommation dans le pays et accueillera des invités de la République dominicaine, Saint- Martin, Trinidad et Costa Rica. Le montant nécessaire pour la réalisation de cette conférence s’élève à un million six cent mille gourdes (1 600 0000 HT)

 

Rappelons que SALCONH est créée le 22 mai 2017. C’est une organisa­tion qui milite pour le respect du droit des consommateurs dans le pays. Elle a déjà aidé et travaillé avec plusieurs consommateurs afin d’améliorer la qualité de biens et de services produits en Haïti.

 

Cluford Dubois et Woovins

 

 

Source: http://www.lenational.org

 

Le National (Haïti)

 

 

A lire aussi:

 

HAÏTI – PetroCaribe : Le législatif et l’exécutif demandent à la cour des comptes d’enquêter

 

HAÏTI – Dr Gretta Lataillade Roy, une vie historique

 

Une nouvelle façon d’investir en Haïti

Commentaires