Maroc Telecom : Les dividendes de la résilience

 

Maroc Télécom a réalisé en 2017 un Résultat net ajusté Part du Groupe de plus de 5,87 milliards de dirhams, en hausse de 4,4% par rapport à l’année précédente.

Le résultat opérationnel avant amortissements (EBITDA) a également enregistré une progression de 1,5% à 17,16 milliards de dirhams, indique Maroc Télécom dans un communiqué, notant que le chiffre d’affaires ressort à plus de 34,96 milliards de dirhams, en baisse limitée de 0,8%.

La base clients du Groupe s’est appréciée de 5,5% (57 millions de clients) de même que le Cash-Flow Opérationnel ajusté qui a augmenté de 3,1% tout en atteignant un niveau élevé d’investissements qui représentent 23% du chiffre d’affaires du Groupe, selon la même source.

Commentant ces chiffres, le président du Directoire du Groupe Abdeslam Ahizoune a indiqué que la croissance des résultats de Maroc Telecom témoigne de sa résilience et de son agilité à anticiper les évolutions du marché.

La grande capacité du Groupe à maitriser les coûts et sa politique d’investissement rentable lui ont permis d’améliorer ses marges, notamment dans les filiales africaines, a-t-il expliqué, faisant observer que plus de 8 milliards de dirhams ont été dédiés en 2017 au déploiement des réseaux et à l’introduction des toutes dernières innovations technologiques.

L’analyse des résultats du Groupe en 2017 révèle que les bonnes performances réalisées par le Groupe s’expliquent principalement par la bonne résistance face aux applications VoIP, et à la croissance importante du résultat net des activités à l’International.

Au cours de 2017, les activités du Groupe au Maroc ont généré en effet un chiffre d’affaires de plus 20,48 milliards de dirhams, en baisse de 3,6%.

Le parc Mobile, qui comptait à fin décembre 18,5 millions de clients, en hausse de 0,9% en un an, a généré un chiffre d’affaires de 13,33 milliards de dirhams, en recul de 5,5%, par rapport à 2016.

Le parc Fixe a en revanche enregistré une croissance soutenue de 5,2% pour atteindre 1,7 million de lignes. Les activités Fixe et Internet ont permis d’atteindre un chiffre d’affaires de 8,96 milliards de dirhams, en hausse de 1,5% par rapport à 2016.

Pour ce qui est des activités à l’International, elles ont enregistré un chiffre d’affaires de 15,73 milliards de dirhams, en hausse de 2,7% par rapport à l’année précédente.

 

 

Source: http://lobservateurdumaroc.info

 

L’Observateur du Maroc et d’Afrique

 

 

A lire aussi:

 

EMPLOI : L’Afrique forme-t-elle trop de philosophes, sociologues, chômeurs en puissance, mais pas assez d’ingénieurs ?

 

MAROC – 5 ans après son lancement, Jumia.ma affiche de solides performances

 

CONGO : Le budget national sous perfusion

 

Le Liberia soutient l’admission du Maroc à la CEDEA

Commentaires