RD CONGO – Un mort oublié

Le pays tout entier garde un souvenir de lui. Et aujourd’hui, il totalise une année calendaire à la morgue et cela n’émeut personne. Pourtant, de son vivant, Etienne Tshisekedi wa Mulumba a incarné l’espoir de tout un peuple. Après sa mort, le lider maximo est oublié, au point que la nation qu’il a servie de son vivant ne veut même pas lui réserver des funérailles à taille de son charisme.

 

Comment peut-on comprendre que des illustres inconnus soient enterrés dans la dignité, avec des moyens de l’Etat, alors que des célébrités soient confinées dans l’oubli ? Que coûterait à l’Etat congolais le rapatriement de la dépouille mortelle d’Etienne Tshisekedi de Bruxelles à Kinshasa ?

 

Lorsqu’un pouvoir s’oppose au rapatriement de la dépouille d’un digne fils qui a joué un rôle éminemment important sur la scène politique nationale, cela s’appelle simplement de la méchanceté. Ce ne sont pas les moyens qui manquent. Et même dans l’hypothèse où l’argent ferait défaut, l’humanisme voudrait que ceux qui gouvernent puissent clairement poser le problème. Ce qui permettrait sûrement à la famille biologique de se prendre en charge, pourvu que le Sphinx soit enterré sur le sol de ses ancêtres, en toute dignité.

 

Le monde entier s’étonne du comportement de Kinshasa. De quoi le régime a-t-il peur ? La mort d’Etienne Tshisekedi ne peut servir de prétexte pour des marchandages politiques sordides.

 

Le prétexte de trouble à l’ordre public ayant trouvé réponse, le peuple congolais s’interroge aujourd’hui sur le sujet de blocage au processus de rapatriement de la dépouille de l’homme qui s’est battu toute sa vie pour le pays, jusqu’à sacrifier sa jeunesse. Dans les rangs du pouvoir, l’on craint que le rapatriement de la dépouille du Sphinx de Limete draine des foules. Ce qui risque d’accréditer la thèse du désaveu d’un régime décadent qui ne jure que par son maintien, à n’importe quel prix.

 

Le Potentiel

 

 

Source : http://www.lepotentielonline.com

 

Le Potentiel (RD Congo)

 

 

A lire aussi:

 

RD CONGO – EVE BAZAÏBA : « 7 jours de marches pour l’alternance démocratique »

 

RD CONGO – MARCHE DU 21 JANVIER : Soutien total au Comité Laïc de Coordination

 

RD CONGO – Le PALU tourne le dos à la Majorité présidentielle

 

RD CONGO – Les catholiques enclenchent des manifestations pour réclamer l’application de l’Accord du 31 décembre

Commentaires