CÔTE D’IVOIRE : le clash « choc » de Tiken Jah Fakoly contre Bédié et les pro-Ouattara

Après avoir essuyé de vives critiques lors de sa sortie contre le régime en place en Côte d’Ivoire, le célèbre chanteur, Tiken Jah n’a pas attendu pour répondre à ses détracteurs. Il a publié une vidéo sur les réseaux sociaux dans laquelle il a réagi aux critiques de certains militants du RDR tout en faisant un clash à l’encontre d’Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA.

 

 

Le reggaeman ivoirien, selon Afrique 7, s’est récemment dressé contre toute volonté du président Alassane Ouattara de briguer un 3e mandat. Le chanteur a critiqué et dénoncé également l’installation du Sénat qui, selon lui, est une institution « inutile » et « budgétivore ». Tiken Jah pense qu’il serait plus judicieux d’utiliser le budget assigné aux prochains sénateurs «pour bitumer les villages, les routes internationales qui sont cassées… ».

 

Une réflexion qui lui a valu d’essuyer de vives critiques, comme on pouvait s’y attendre, de la part des partisans du RDR et d’Alassane Ouattara. Tiken n’est pas resté silencieux face à ces attaques et, dans une nouvelle vidéo, il s’en est pris à eux.

 

« On dit les gens du RDR ne sont pas contents parce que j’ai fait une déclaration dans laquelle je m’exprime. Mais, moi j’ai toujours parlé dans ce pays…  Ceux qui ne veulent pas accepter les critiques, alors qu’ils restent à la maison, qu’ils ne deviennent pas présidents ou ministres. Donc, arrêtez hein… les gens du RDR là. Vous n’êtes pas contents, tant pis. Moi je vous ai dit que je suis militant ? (…) Moi je ne suis pas avec quelqu’un. Je suis avec la Côte d’Ivoire, je suis avec les Ivoiriens. Celui qui viendra après Ouattara, s’il fait des choses que les Ivoiriens n’apprécient pas, que j’entends ou que je vois, je vais dire pian! C’est le rôle du reggae », a assuré Tiken Jah dans la vidéo de 8 minutes.

 

Henry Konan Bédié, « le vaurien de tous les présidents »

 

 

Sur la probable candidature du président de PDCI-RDA à la prochaine présidentielle en Côte d’Ivoire, Tiken Jah Fakoly n’a pas raté sa cible. Il n’y est allé ni par quatre chemins, ni de main morte pour rappeler à l’ancien président qu’il « est le vaurien de tous les présidents que l’Afrique ait connus. »

 

 « Et puis j’apprends que Bédié veut être candidat… Lui Bédié, il va faire quoi encore ? Quand il était au pouvoir, il n’a rien fait, qu’est-ce qu’il peut faire encore ? Bédié est le plus vaurien de tous les présidents que l’Afrique ait connus. Il n’a jamais souffert, donc il ne peut pas se rendre compte de la souffrance des Ivoiriens… En 2010, il n’a pas fui le débat ? On lui a dit de venir dire aux Ivoiriens ce qu’il va faire, mais il a fui en donnant des arguments qui ne tiennent pas la route. S’il était garçon, il fallait qu’il vienne s’asseoir », a martelé l’artiste.

Ne s’arrêtant pas là, le reggaeman a profité de cette nouvelle vidéo pour s’en prendre à tous les politiciens et même à Houphouët Boigny qui selon lui, ne serait pas ce que tout le monde pourrait penser de lui.

 

« Houphouët Boigny, ce n’était pas un rastaman. La guerre au Liberia, Houphouët ; l’assassinat de Thomas Sankara ; le jour les vérités vont sortir, c’est ce jour-là que les gens se rendront compte que Houphouët n’était pas ce qu’on pensait de lui », a-t-il déclaré.

 

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

CÔTE D’IVOIRE – Sénatoriales 2018 : désaccord Pdci-Rdr dans 8 zones, Silué Kagnon coopté à Korhogo

 

CÔTE D’IVOIRE – Meurtre du petit Bouba : les larmes de Dominique Ouattara – Côte d’Ivoire

 

Handball en Côte d’Ivoire : Aboubacar Karaboué élu président de la fédération

 

CÔTE D’IVOIRE : des partis politiques dénoncent l’organisation des sénatoriales

Commentaires