EGYPTE : 6 mois de prison pour Shirine Abdelouhab!

 

 

En Egypte, le Nil est sacré. Et cela dure depuis les Pharaons. On dirait que le pays n’a pas bougé ces temps-là. Une chanteuse a fini par l’apprendre à ses dépens. Shirine Abdelouhab a osé dire que boire l’eau du Nil donnerait la bilharziose. Du coup, plainte, puis condamnation à six mois de prison. Elle peut faire appel, certes, mais, peut-être qu’elle aura des difficultés à chanter dans son pays.  Le syndicat des musiciens égyptiens lui a interdit de s’y produire. Bref, chez les Pharaons, on peut se noyer à sec.

 

Hakim Arif

 

 

Source: http://lobservateurdumaroc.info

 

L’Observateur du Maroc et d’Afrique

 

 

A lire aussi:

 

MAROC : La meilleure banque privée

 

MAROC – inwi Days 2018: Le numérique au service de l’éducation

Commentaires