GUINEE – La CNTG va-t-elle demander une augmentation de salaire des fonctionnaires ? ‘’Cela va de soi’’ (Ahmadou Diallo)

 

 

La signature de l’accord entre le gouvernement et le syndicat des enseignants aiguise les appétits. Le secrétaire général de la Confédération nationale des travailleurs de Guinée (CNTG) Elhadj Ahmadou Diallo a indiqué jeudi que les 30% doivent concerner tous les travailleurs de Guinée.

 

« Je suis très méfiant pour la simple raison que le Slecg [Syndicat libre des enseignants et chercheurs de Guinée] ne dépend pas de ma centrale, quand bien même nous ayons les mêmes définitions, les mêmes objectifs. Mais, ce n’est pas prudent de s’immiscer dans les affaires internes d’une organisation syndicale. Cependant, l’acquis qui est obtenu n’est pas mauvais en soi, ça concerne tous les travailleurs du système éducatif’’, dit-il.

A la question de savoir pourquoi cette augmentation de 30% ne concerne que les fonctionnaires du système éducatif, camarade Ahmadou Diallo de  répondre : « parce que tout simplement c’est le SLECG qui est parti en grève. Et ils ont un statut particulier, c’est la simple raison« .

 

« Mais je ne vais pas dévoiler pour le moment ce que je suis entrain de réserver pour mes syndiqués parce que demain j’ai convoqué une assemblée générale de tous mes élus  à la base à la bourse du travail à partir de 10heure, c’est au  titre de cela je vais m’adresser à mes militants syndicalistes », annonce-t-ilajoutant qu’il va demander une augmentation de salaires pour les autres fonctionnaires. « Mais cela va de soi, nous sommes aussi des fonctionnaires de ce pays».

 

Elisa Camara      

 

Source : http://www.mediaguinee.net

 

 Media Guinée.Com (Guinée)

 

 

A lire aussi:

 

GUINEE – Contestation des communales 2018 : Sidya Touré se démarque de l’opposition républicaine

 

AFRIQUE – « Jeunes scientifiques exceptionnels africains » : le Guinéen Dr Alpha Kabinet Keita sélectionné « Jeunes scientifiques exceptionnels africains » : le Guinéen Dr Alpha Kabinet Keita sélectionné

 

Blondy clashe violemment Macron : ‘’un jeune comme lui n’a pas le droit de tapoter la joue d’un président (Kaboré) qui pourrait être son père’’

 

Commentaires