MALI – Plateforme politique pour la présidentielle 2018 : Dix postulants à Koulouba se jurent fidélité

Comme «l’union fait la force », Aliou Boubacar Diallo et Dr Cheick Modibo Diarra viennent de donner forme à leur entente politique visant à renouveler la classe politique malienne, dans la perspective de la prochaine élection présidentielle

 

Cheick Modibo Diarra et Aliou Boubacar Diallo

 

En vue de constituer une alliance de gouvernance en cas de succès électoral d’un des leurs, Aliou Boubacar Diallo de l’ADP-Maliba, Cheick Modibo Diarra du RpDM, Moussa Mara de YELEMA, Jeamille Bittar du MC-ATT, Amadou Djigué du MJCD, Modibo Koné, Moussa Oumar Diawara dit Baty de Mali Emergence et d’autres leaders sont en discussions avancées pour « se mettre dans la peau d’une nouvelle majorité présidentielle ». Un communiqué conjoint devrait être signé dans ce sens pour peut-être aider le premier candidat déclaré du groupe, le leader de l’ADP-Maliba, Aliou Boubacar Diallo à mieux se lancer dans la course pour la présidentielle du 29 juillet 2018.

 

Mais la question qui se pose est de savoir quelle est l’assise réelle de ces leaders politiques ? De combien de députés et de maires ou élus communaux disposent ces partis. Peuvent-ils véritablement bâtir une union sacrée nouvelle en court-circuitant les ténors de la classe politiques comme le RPM, l’ADEMA, l’URD, les FARE ? Rien n’est moins sûr. Mais, ces responsables croient dur comme fer en l’avenir et la force de la plateforme naissante. L’on ne peut qu’à attendre et voir ce que cette initiative politique peut donner.

 

Boubou SIDIBE

 

 

Maliweb.net (Mali)

 

 

A lire aussi:

 

MALI – Présidentielle du 29 juillet 2018 : IBK, candidat de l’ADEMA par défaut ?

 

MALI – Election présidentielle 2018 : Soumaïla Cissé exclut la possibilité d’une victoire d’IBK

 

MALI – Le CNID-FYT a-t-il les moyens de sa politique pour lorgner Koulouba ?

Commentaires