NIGER : Vive altercation à Niamey entre manifestants et forces de l’ordre

 

 

Des heurts violents entre manifestants et forces de l’ordre, une utilisation excessive du gaz lacrymogène jusque dans les concessions de Niamey, des courses poursuites interminables, une dizaine d’arrestations des manifestants parmi lesquels Moussa Tchangari et Ali Idrissa, des pneus enflammés dans certains quartiers, la tension était vive cet après-midi à Niamey.

 

En effet malgré le déploiement impressionnant des forces de l’ordre au niveau des points stratégiques, les manifestants ont brave l’interdiction des autorités municipales pour en découdre avec les forces de l’ordre.

La nouvelle des finances 2018 objet de ces contestations populaires continue de susciter l’adhésion d’une certaine frange de la population nigérienne qui la considéré comme antisociale.

 

Si à Niamey, les heurts survenus ont empêché la marche pacifique suivie de sit in projettée par la société civile, à l’intérieur du pays notamment à Zinder, Tahoua, Maradi et Dosso les manifestants qui étaient des milliers ont battu le pavé cet après midi sans anicroche.

A Dosso la ville morte à connu un franc succès.

Nul doute que seul un dialogue constructif entre les différents protagonistes peut permettre de ramener la sérénité.

 

Namalka Bozari

 

 

Source :http://www.tamtaminfo.com

 

Tam Tam Info (Niger)

 

 

A lire aussi:

 

NIGER – Assassinat de Bare : Alia Rayana Bare ouvre une pétition sans haine ni colère

 

NIGER – 15 ans de prison ferme pour le Général Salou

 

NIGER – Rebondissement dans l’affaire des bébés importés : la justice nigériane exige un test ADN pour les enfants de Hama Amadou

 

NIGER – Mme Néné Poinard: «De son vivant personne ne peut remplacer Hama Amadou à la tête de Lumana malgré les ambitions des uns et des autres »

Commentaires