Handisport : Les athlètes gabonais à l’abandon

Invité à la 3e édition du Meeting international d’athlétisme de Marrakech au Maroc, du 22 au 29 avril, les athlètes paralympiques gabonais auront du mal à s’y rendre, faute d’aide du ministère en charge des Sports.

 

Des athlètes paralympiques gabonais au complexe sportif de Nzeng-Ayong, en mars 2018. © Fegogh Gabon

 

Marrakech va abriter du 22 au 29 avril la 3édition du Meeting international d’athlétisme. Les athlètes handicapés gabonais ont été invités à y participer. Ils risquent de ne pas en être. La Fédération gabonaise omnisports paralympique handicapé (Fegoph) n’a pas d’argent, et regrette de ne pas bénéficier de l’aide des autorités publiques. Ces derniers mois, au complexe sportif de Nzeng-Ayong dans le 6earrondissement de Libreville, les athlètes et leurs encadreurs ont pourtant préparé, avec les moyens du bord, la future compétition.

 

Mardi 17 avril, à la faveur d’un point-presse, Guy Gaëtan Ntoutoume, le vice-président de la Fegoph, a appelé à l’aide le ministère en charge des Sports ainsi que le Fonds national de développement du sport (FNDS), censé aider financièrement les fédérations sportives du Gabon. Seulement, à la Fegoph, on a l’impression d’être mis à l’écart. D’autres fédérations bénéficieraient de plus d’attention de la part des autorités. Pourtant, les athlètes handicapés l’assurent, le Meeting de Marrakech leur permettra d’engranger des points pour leur qualification aux jeux paralympiques de Tokyo en 2020.

 

Les frais de participation au 3e Meeting international d’athlétisme de Marrakech s’élèvent à 650 euros par athlète, soit un peu plus de 426 000 francs CFA, couvrant le transport au Maroc, l’hébergement et la restauration. Le gouvernement rechignerait à mettre la main à la poche. Interpellé sur le sujet en février dernier par le bureau de la Fegoph, Mathias Otounga Ossibadjouo est resté muet. A quelques jours de la compétition, la fédération appelle à l’intervention du président de la République et à «un élan de solidarité et de patriotisme» de la part des Gabonais.

 

Par 

 

 

Source: gabonreview.com

 

Gabonreview.com (Gabon)

 

 

A lire aussi:

 

BURKINA – Défaite des Etalons au Tipa 2018 : les explications du président de la Fédération burkinabè de pétanque, Macaire Kaboré

 

BOXE : Le Championnat d’Afrique de Boxe de la zone 2 démarre à Conakry…

 

FOOTBALL – Coupe de la Confédération : V.Club affronte la Mancha de Pointe-Noire à Kinshasa

Commentaires