BENIN: Valentin Djènontin lève un coin de voile sur les priorités des Fcbe

A la faveur du lancement officiel des activités de l’école de leur parti politique qui a eu lieu ce Samedi 26 Mai 2018 dans la Commune d’Abomey Calavi, les responsables du bureau exécutif national des forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE) ont levé un coin de voile sur les priorités de leur parti politique.

 

Valentin Djènontin, secrétaire exécutif national du parti FCBE

 

En effet, dans le cadre de lancement officiel des activités de l’école politique du parti fcbe, Valentin Djènontin, le premier secrétaire exécutif de cette formation  politique dans son adresse aux militantes et aux militants a annoncé les priorités de leur parti face à l’intrigue politique, à le harcèlement et à la persécution du pouvoir du « Nouveau Départ ».

 

« …Aujourd’hui, nous avons d’autres priorités: la restructuration de notre parti politique, la formation des jeunes FCBE à travers la mise sur pieds de notre école de formation, l’installation des différentes structures déconcentrées de notre parti, la vulgarisation de notre projet de société en lien avec les nouveaux défis qui s’imposent à notre patrie, la reconquête et l’exercice du pouvoir d’Etat. » Telles sont les priorités annoncées par Valentin Djènontin, secrétaire exécutif des forces cauris pour un Bénin émergent (FCBE).

 

L’installation de l’école de formation des FCBE est donc une première étape d’une série d’actions à mettre en oeuvre à court terme (préparation et organisation des élections législatives de 2019) et à long terme (conquête et gestion du pouvoir d’Etat). Un programme d’actions sur lequel les responsables des FCBE entendent concentrer leur énergie malgré ce qu’ils appellent les intrigues politiques et les persécutions du pouvoir Talon pour les déstabiliser.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

 

A lire aussi:

 

BENIN – Victor Topanou : « qu’on mette le ravip dans les tiroirs et qu’on en parle plus »

 

BENIN – Candide Azannaï : « On ne peut pas confier nos poulaillers à des loups »

 

BENIN – Sylvain Akindes: « le véritable désert de compétence est à la tête de l’Etat… »

Commentaires