BURKINA: 1 300 peaux d’ânes saisies et incinérées

La Direction générale des services vétérinaires (DGSV) du ministère des Ressources animales et halieutiques a incinéré le 30 avril 1 305 peaux d'ânes à la périphérie sud de la ville de Ouagadougou apprend-t-on du ministère.

 

 

Ces peaux ont été saisies lors d’une patrouille nocturne de la police nationale. L’incinération s’est faite en application du décret portant réglementation de l’abattage et de l’exportation des asins, des camélins, des équins et de leurs produits au Burkina Faso.

C’est la deuxième opération de cette ampleur cette année 2018 au Burkina Faso. Le 27 mars dernier à Pô, plus de 1 800 peaux appartenant au même trafiquant récidiviste avaient été incinérés.

 

 

En raison d’une forte demande chinoise, les peaux d’âne sont exportées vers l’empire du Milieu où elles serviraient à fabriquer des chaussures et des médicaments traditionnels.

En 2016, les autorités du Burkina Faso estimaient que 45 000 ânes ont été abattus en un an seulement sur les 1 370 000 recensés en 2015. Le trafic de peau y aurait été multiplié par 18 en direction du Nigeria.

Le fléau touche toute la région à telle enseigne que plusieurs pays ouest africains interdisent l’exportation de l’espèce asine, viande et peau.

 

PAR LA RÉDACTION

 

 

Source: http://www.fasozine.com

 

Fasozine (Burkina Faso)

 

 

 

A lire aussi:

 

BURKINA – Procès putsch manqué : Paul Ouangrawa s’inquiète d’un affrontement entre pro accusés et pro victimes

 

BURKINA – Bassolma Bazié : «Les Burkinabè ne mangent pas les chiffres»

 

BURKINA – Procès putsch manqué: des avocats de la défense quittent la salle, le tribunal poursuit l’audience…

Commentaires