BENIN – Théodore Holo: “Je n’ai pas besoin de tricher avant de réussir dans ma vie”

 

Professeur Théodore Holo, président de la Cour constitutionnelle

 

Dans une interview exclusive accordée en fin de mandat à la tête de la cour constitutionnelle aux journalistes du service public, le professeur Théodore Holo a annoncé sans regret son retrait de la scène publique. “Je n’ai plus aucune ambition politique, ni pour les élections législatives, ni pour l’élection présidentielle. Je suis un homme de principe“, a laissé entendre celui qui vient de faire son entrée dans le cercle des anciens présidents de la cour constitutionnelle.

Il pouvait avoir plus que le parcours déjà brillant qu’il a eu; mais étant un homme de principe, il a dû rejeter certaines propositions assez alléchantes qui lui ont été faites. Il confesse par exemple qu’en 2001, il a été fortement sollicité pour briguer le poste de la magistrature suprême; mais il a décliné l’offre.

En 2001, on m’a fait des propositions pour que je sois candidat tout financement pris en charge, j’ai renoncé” explique t-il. Pour lui, les principes qui dictent sa vie ne lui permettent pas d’accepter des raccourcis, des tricheries pour réussir.

 

L’appel a été réédité en 2015, précise le professeur Théodore Holo. A l’en croire, l’ancien chef d’état, le docteur Thomas Yayi Boni l’a également approché pour une proposition similaire. Offre qu’il a également rejetée par principe car, estime-t-il, ces raccourcis sont des tricheries pour aller au sommet, toutes choses contraires à ses principes de vie.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

 

A lire aussi:

 

BENIN – Victor Topanou : « qu’on mette le ravip dans les tiroirs et qu’on en parle plus »

 

BENIN – Candide Azannaï : « On ne peut pas confier nos poulaillers à des loups »

 

BENIN – Sylvain Akindes: « le véritable désert de compétence est à la tête de l’Etat… »

Commentaires