BENIN – Guy Mitokpè: « Gérer une République, ce n’est pas faire des calculs d’épicier »

La réforme du code électorale telle que proposée par la majorité parlementaire ne rencontre pas l’adhésion de la minorité parlementaire. Pour l’honorable Guy Mitokpè, cette proposition de code électoral est une totale incongruité qu’on ne saurait mettre sous le compte d’une réforme.

 

 

Le secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir, l’honorable Guy Mitokpè est très remonté contre la proposition de loi portant nouveau code électorale en République du Bénin en gestation à l’Assemblée nationale.

 

Reçu ce jour, Jeudi 9 Août 2018 au téléphone par les confrères de la radio du service public, l’honorable Huy Mitokpè estime que cette réforme est une incongruité  qui s’éloigne totalement de toute norme démocratique. Pour lui, cette proposition de loi n’est pas une réforme mais une incongruité.

« Non, gérer une république n’est pas faire des calculs d’épicier. On ne peut pas laisser la gestion d’un pays rien qu’aux riches. Ils ne sont pas les seules personnes intelligentes dans la république » s’insurge-t-il.

A le croire, nul part au monde on ne dépose une telle caution pour être candidat à une élection. Passez de 15 Millions de CFA à 250 Millions de FCA soit une augmentation de 1666 % sort de l’entendement et constitue une incongruité.

 

Selon lui, les lois doivent être impersonnelles et le fait de continuer à tailler des lois à la tête du client ou contre une personnalité est de la petitesse d’esprit  qui n’honore pas le parlement.

Pour le député de l’Union fait la nation (UN) et membre du groupe de la minorité parlementaire, il faut que la mouvance se mette davantage dans la posture de personnes qui doivent conserver les acquis majeurs de la conférence des forces vives de la nation. Selon lui, ces dispositions s’éloignent de ces acquis.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN – Augmentation en vue des cautions pour les élections: la colère noire de Nourou-Dine Saka Saley

 

BENIN – Modification en vue du code électoral : la caution des législatives portée à 200 millions

 

BENIN – FCBE: Grégoire Akofodji réitère les préoccupations du parti

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *