GUINEE – Sékou Koundouno réplique à Ousmane Kaba : ‘’il aura chaud lors du procès’’

 

 

Suite à la réaction du docteur Ousmane Kaba, ancien ministre et président du Pades, sur Mediaguinee après une plainte déposée contre lui pour propos ‘’ethnocentristes et régionalistes’’ tenus sur une radio locale, le responsable de la Cellule Balai Citoyen Sékou Koundouno a assuré que sa structure ne lâchera pas prise. L’administrateur général de Balai citoyen, Sékou Koundouno, a promis que le président du Pades aura chaud et froid en même temps lors de ce procès. Selon Sékou Koundouno, c’est après une analyse de la version audio de l’interview d’Ousmane Kaba et en se référant à l’article 4 de la constitution, que sa structure a décidé de porter plainte contre M. Kaba.

 

‘’Donc dans le cadre des faits, les propos de replis identitaires tenus par Dr Ousmane Kaba sont en violation flagrante de la constitution guinéenne qui préconise l’unité de l’Etat. Si chaque communauté ou chaque ethnie se replie sur elle-même, la république et la nation vont cesser d’exister. Donc nous, nous estimons et nous le disons que ces différentes sorties médiatiques que ça ne nous dit absolument rien ».

 

Mais nous lui promettons, poursuit Koundouno, ‘’que pour ce procès, il aura chaud et froid en même temps. Et qu’il sache que toutes les dispositions pratiques sont prises par le pool de nos avocats, la plainte a été introduite le vendredi dans l’après-midi, et comme vous le savez l’administration travaille le vendredi jusqu’à 13 heures, lundi ou mardi dans les conditions normales il sera saisi. Et quant à nous il servira d’exemple enfin que les politiques de ce pays-là sache que ce pays ne les appartient pas, et que l’unité de ce pays, la concorde, la fraternité sont entre autres des aspects avec lesquels on ne peut doit s’amuser.  Ceux qui cherchent à gouverner et ceux qui gouvernent ce pays ont besoin de quiétude sociale, de concorde et de paix, donc tout propos de repli identitaire ne sera nullement pas toléré par le Balais citoyen ». Par ailleurs, l’administrateur général du balai citoyen de rassurer : ‘’qu’il(Ousmane Kaba) sache que depuis qu’on a commencé ce combat en février  2018, personne n’a été épargné dans nos actions et personne ne sera épargné , quelque ce soit son rang social, économique ou politique , qu’il sache aussi que le balai citoyen est une organisation neutre et impartiale. Nous mettons quiconque au défi de prouver la moindre preuve de notre proximité ou accointance avec quelconque entité politique de ce pays ».

 

Elisa Camara

 

 

ource : http://www.mediaguinee.net

 

 Media Guinée.Com (Guinée)

 

 

A lire aussi:

 

GUINEE – Lansana Kouyaté opposé à un 3è mandat pour Alpha Condé : ‘’ni par amendement de la constitution, ni par glissement’’

 

GUINEE: Une Guinéenne sacrée meilleure danseuse de Salsa veut ouvrir une école de danse latine

 

GUINEE – Damaro Camara hausse le ton : ‘’nous ne sommes pas au comité de suivi au service de Cellou’’

Commentaires