MALI – 2e tour de la présidentielle: Dans 393 bureaux de vote, 100% des suffrages exprimés en faveur d’un seul candidat

La Coalition pour l’Observation Citoyenne des Elections au Mali (COCEM) a rendu public, ce samedi, son Rapport d’analyse des résultats du 2ème tour de l’élection présidentielle. Comme au 1er tour, les résultats mis en ligne, le 16 août, par le ministère de l’Administration territoriale révèlent des «irrégularités». Dans des proportions plus importantes.

 

 

«Les incohérences observées lors de l’analyse des résultats du 1er tour de l’élection présidentielle se reproduisent pour le 2e tour», note la COCEM. Pis, indique le rapport, ces incohérences sont «à une échelle plus conséquente». En plus des localités sérieusement touchées par ces incohérences lors des deux tours de l’élection présidentielle, la COCEM constate aussi que le fait que seulement deux candidats s’affrontent lors de ce scrutin, contre 24 candidats au premier tour, peut avoir impacté sur les bureaux de vote concernés.

 

Selon La COCEM, les résultats mis en ligne par le ministère de l’Administration Territoriale montrent que dans 393 bureaux de vote, 100% des suffrages exprimés sont en faveur d’un seul candidat. Dans 8050 bureaux de vote, le nombre de voix allouées à un seul candidat excède 80% des suffrages exprimés. Aussi, dans 112 bureaux le taux de participation est de 100% alors que le nombre de votants dépasse 50 électeurs.

 

La répartition des bureaux de vote avec 100% des suffrages exprimés en faveur d’un seul candidat par candidat et par région:

tableau

 

Recommandations

 

Dans le rapport, la COCEM fait les recommandations suivantes: des clarifications sur les bureaux où sont apparues ces incohérences; la COCEM appelle les autorités compétentes à mener des investigations sérieuses pour les 21 bureaux de vote dans lesquels le taux de participation était de 100% avec 100% de suffrages exprimés en faveur d’un seul candidat lors du premier et du deuxième tour de l’élection présidentielle afin d’aider à la compréhension de ces données; la COCEM recommande la légalisation de la publication des résultats bureau de vote par bureau de vote dans la loi électorale.

 

Mamadou TOGOLA

 

 

Maliweb.net (Mali)

 

 

A lire aussi:

 

MALI – Présidentielle de 2018 : L’association Karoual Renouveau International promet 1million de voix à Soumaïla Cissé

 

MALI – Présidentielle du 29 juillet : Qui a intérêt à la crispation de l’atmosphère politique ?

 

MALI – Alternance 2018: 98 associations et partis politiques signent le Manifeste pour le changement

Commentaires