BENIN: « Ce code électoral est un verrou fondamental à l’engagement des jeunes… », Joël Aïvo

Le nouveau code électoral adopté au Parlement le lundi 03 septembre 2018 continue de susciter la réaction des acteurs politiques et autres. Reçu au téléphone par la Radio France internationale (RFI), le constitutionnaliste, Joël Aïvo pense que l’adoption de ce code est un recul pour la démocratie béninoise.

 

Professeur Frédéric Joël Aïvo

 

Le président de l’association béninoise de droit constitutionnel n’a pas changé de position par rapport au contenu de la loi 2018 – 31 portant code électorale en République du Bénin, votée le 3 Septembre 2018 à la majorité des députés présents et représentés.

Pour le doyen de la Faculté de droit et des sciences politiques de l’université d’Abomey Calavi, ce nouveau code électoral met en cause l’engagement politique des jeunes.

«  ce code électoral est un verrou fondamental à l’engagement des jeunes, à l’engagement des citoyens, à l’engagement tout simplement de ceux qui ont des idées pour le pays qui se voient éjecter de la campagne présidentielle, de la campagne des législatives  et de la participation politique sur la base de ceux qui n’ont pas en poche des ressources » se désole le constitutionnaliste.

 

Selon Joel Aïvo, l’argent ne peut pas constituer dans un pays normal un verrou à la participation aux élections. Le président de l’Association béninoise de droit constitutionnel se désole que les députés soient arrivés au prétexte de réduire le nombre de candidatures, à voter ce code qui exclu certains citoyens de la participation aux élections présidentielles.

Selon Joel Aïvo, il y a bien d’autres moyens de réduire le nombre de candidature notamment à l’élection présidentielle. Il en conclu que ce code voté par les parlementaires attaque fondamentalement la base du système démocratique béninois.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: Sylvain Akindes: « Le projet de code électoral pose un problème de trahison de l’esprit de consensus »

 

BENIN – Guy Mitokpè: « Gérer une République, ce n’est pas faire des calculs d’épicier »

 

BENIN – Augmentation en vue des cautions pour les élections: la colère noire de Nourou-Dine Saka Saley

 

BENIN – Modification en vue du code électoral : la caution des législatives portée à 200 millions

Commentaires