MAROC: Fouzi Lekjaâ soutient Renard et confirme que la CAN 2019 aura lieu au Cameroun

 

 

« L’exploit ne pourrait jamais être conjoncturel et quand il l’est, il est tout de suite conjugué et confondu à un fait accidentel », a déclaré le président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) Fouzi Lekjaâ, notant que la pérennité et la régularité des résultats rendront le football national soutenu et plus respecté.

Intervenant lors d’une cérémonie organisée, lundi 26 novembre 2018 à Rabat, en l’honneur des médias nationaux, Lekjaâ a fait savoir que l’objectif ultime est celui de relever un défi qu’on a « pratiquement oublié » depuis la gloire unique de 1976.

« Bien que, depuis le sacre de 1976, l’équipe nationale ait vu passer des générations exceptionnelles, on n’a jamais eu la chance de (re)remporter cette Coupe », a-t-il regretté.

Pour cette raison, ajoute le président de la FRMF, tout le monde est appelé à servir ce groupe avec de la critique constructive et ce sentiment de partage et d’attachement à tous les membres de l’équipe nationale, plus particulièrement le sélectionneur Hervé Renard.

Lekjaâ s’est enfin montré confiant quant aux capacités de cette jeune génération, dont il connait « le grand attachement » et la « réelle rigueur ».

Concernant l’organisation de la CAN-2019, le président de la FRMF a assuré « qu’aujourd’hui, il n’y a qu’un seul pays qui a été désigné pour abriter cette compétition, et c’est bel et bien le Cameroun ».

Dans ce sens, il a souligné qu’eu égard aux relations sportives et « extra-sportives » unissant les deux pays, le Maroc se montre toujours aux côtés du Cameroun pour que la compétition phare du calendrier footballistique continental se déroule dans les meilleures conditions.

 

 

Source: http://lobservateurdumaroc.info

 

L’Observateur du Maroc et d’Afrique

 

 

 

A lire aussi:

 

FOOTBALL : Didier Drogba annonce la fin de sa carrière

 

FOOTBALL – Can 2019 – Historique : la Mauritanie se qualifie !

 

FOOTBALL – Ligue des Champions d’Afrique : L’Espérance ST au sommet de l’Afrique

Commentaires