BENIN – Démarches pour constituer une opposition unie et forte: Mitokpè reçu par le couple Soglo

Malgré les balbutiements de l’opposition pour affronter en rang serré la mouvance au pouvoir lors de l’élection législative de Mars 2018, le secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir, l’honorable Guy Mitokpè croit toujours à la possibilité de s’unir pour faire face aux défis des élections à venir. Dans cette perspective, il a été reçu ce jour par le couple Soglo.

 

 

L’opposition au pouvoir du président Patrice Talon présente des signes visibles de faiblesse à quelques mois des élections législatives de Mars 2019. Les tentatives de se constituer en bloc unique se trouvent actuellement butées à des résistances de la part de certains ténors. Mais conscient que seule une opposition forte pourra déstabiliser le régime du « Nouveau départ », le parti restaurer l’Espoir de l’ancien ministre Candide Azannaï ben qu’ayant pris des dispositions pour assurer ses arrières, a entrepris des démarches vers des figures de proue de l’opposition pour trouver un terrain d’entente et définir des stratégies.

 

Dans ce cadre, le plus jeune député de la septième législature a été reçu ce Jour vendredi 7 Décembre 2018 par le couple Soglo. Plusieurs sujets seront abordés au cours de cet échange. Le secrétaire général du parti Restaurer l’Espoir, l’honorable Guy Mitokpè profitera de cette visite pour présenter à l’ancien chef d’Etat Nicéphore Soglo et son épouse les risques que courent l’opposition en allant en rang dispersé aux échéances électorales qui s’annoncent. La question du code électoral et la charte des partis politiques seront également au menu des discussions avec le patriarche.

Il importe de préciser que le parti restaurer l’Espoir et son président étaient entrés dans un processus de partenariat avec le leader charismatique des forces cauris pour un Bénin émergent, l’ancien président Thomas Boni Yayi. Un processus qui a du plomb dans l’aile selon les dernières déclarations de l’élu de l’alliance « union fait la Nation ».

 

Cette démarche vers le couple Soglo constitue donc pour le parti restaurer l’espoir, une ultime tentative de cette formation politique pour rassembler les forces de l’opposition afin qu’elles travaillent à répondre à l’attente du peuple qui souhaiterait une opposition forte pour équilibrer le jeu démocratique.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN – Rosine Soglo: « Je souffre de l’absence de mon fils aîné pour mes derniers moments sur terre »

 

BENIN – Conformité à la nouvelle charte des partis: Nourou Dine Saka Saley relève un vice caché

 

BENIN – Opposition à Patrice Talon: où est passé Martin Rodriguez ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *