Changements climatiques : Denis Sassou Nguesso hausse le ton à Paris

Au cours d’une table-ronde organisée sur la question des changements climatiques à Paris en France, le président congolais, Denis Sassou-Nguesso n’a pas manqué de dénoncer le manque d’action de la communauté internationale dans ce domaine.

 

 

A l’ouverture du forum de Paris sur la paix, le chef de l’Etat congolais a fustigé les pays du Nord, les plus grands pollueurs qui ne tiennent pas leurs engagements en la matière.

Insistant sur cette question du financement de la lutte contre les changements climatiques, devant le parterre de responsables du monde et d’ONG, Denis Sassou-Nguesso a fait observer le manque de volonté des pays occidentaux.

« Dans la lutte contre les changements climatiques, nous constatons que depuis Copenhague jusqu’à aujourd’hui, en passant par Cancun, Durban, Rio+20, on a toujours parlé de 100 milliards de dollars par an pour soutenir les pays en développement mais, rien ne se passe », a-t-il dénoncé, avant de relever que ce manque d’action constitue « un obstacle majeur et grave ».

Le chef de l’Etat congolais a, dans son intervention, plaidé pour l’engagement des Etats du monde à soutenir le Fonds bleu pour le Bassin du Congo qu’il a initié lors de la COP22 à Marrakech, au Maroc et qui constitue son cheval de bataille.

« Nous disons qu’il y a le Bassin du Congo. Il y a le projet du Fonds bleu. Nous demandons à la communauté internationale de regarder ce projet parce qu’il contribuera à la protection de 220 millions d’hectares de forêt et contribuera au développement durable dans cette partie de l’Afrique » a-t-il précisé.

 

Germaine MAPANGA

 

 

Source: http://lesechos-congobrazza.com

 

Les Echos du Congo-Brazzaville (Congo)

 

 

A lire aussi:

 

CONGO – Aviation civile : Redécollage imminent pour ECAir

 

CONGO – ONU : La situation des droits de l’homme au Congo, examinée à Genève

 

DIPLOMATIE: Pour le journaliste congolais Jean Paul Ganogo, l’AG de l’ONU ne sert à rien

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *