COOPERATION: Pourquoi (comment) Ronaldinho en Côte d’Ivoire avec 40 hommes d’affaires

 

 

Tibé Bi Golé Blaise, Consul honoraire de Côte d’Ivoire à Sao-Paulo a animé une conférence de presse relative à la visite de Ronaldinho à Abidjan, le vendredi 16 novembre 2018, dans un hôtel à Cocody-Abidjan.

 

Lors de cette conférence, Tibé Bi Golé Blaise a dit : « Nous sommes ici pour vous rassurer que Ronaldinho Gaucho sera bel et bien à Abidjan du 29 novembre au 02 décembre 2018. Il sera accompagné d’une quarantaine d’opérateurs économiques dans l’optique d’établir des relations d’affaires en Côte d’Ivoire. Ronaldinho viendra pour rehausser les relations Ivoiro-brésilienne. Une école de football brésilienne a signé un partenariat avec Lepas Sarl afin d’organiser un tournoi de sélection entre des centres de formation de la capitale qui se soldera par la détection de 8 talents qui seront formés puis intégrés dans des clubs. La Côte d’Ivoire bénéficiera de la visite de 40 hommes d’affaires des secteurs de l’agro-industrie, de la technologie, de l’aviation, du commerce, du sport, du pétrole, de la santé, de la finance, de la banque (…). Nous devons tous travailler pour que notre pays soit à la coupe du monde en 2022. En 1966 Pélé était venu en Côte d’Ivoire et en 2018 c’est Ronaldinho qui sera là. Pour dire que cette relation existe il y a longtemps, et nous voulons renouveler et renforcer. Le Brésil souhaite être aux côtés de la Côte d’Ivoire dans ce processus, en multipliant les échanges commerciaux et en établissant des partenariats mutuellement bénéfiques ».

 

Le consul a invité « tout le monde à aller accueillir Ronaldinho à l’Aéroport. Le système sécuritaire sera fait par l’État et nous avons l’accord du ministère de l’intérieur. Les entreprises privées sont attendues à cette visite de Ronaldinho ». Pour le Directeur exécutif de la Halding Gfe, Gétro Siva, « Le Brésil n’est pas seulement champion en football mais aussi dans les relations d’affaires. Nous voulons faire non seulement du sport mais aussi la transformation sociale. Nous nous mettons à votre disposition pour que le Brésil soit vu comme un grand partenaire du gouvernement ».
Moh Emmanuel, ancienne gloire du football ivoirien, Vanderlei Bueno, Modeste N’takpé, Directeur général du Lepas Sarl étaient présents à cette conférence.

 

MO avec RK

 

 

Source : http://www.lintelligentdabidjan.info

 

L’intelligent d’Abidjan (Côte d’Ivoire)

 

 
A lire aussi:

 

BRESIL: Bolsonaro, vision corallienne et catastrophe climatique

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *