GUINEE – Mines : le gouvernement et le consortium SMB-Winning signent « trois importantes conventions »

 

 

La salle de réunion du Ministère des Mines et de la Géologie a servi de cadre ce lundi 26 novembre 2018, à la signature de trois conventions entre le gouvernement représenté par les ministres Ismaël Dioubaté et Abdoulaye Magassouba respectivement ministre du Budget et ministre des Mines et de la Géologie et le Consortium SMB-Winining représenté par la Société Minière de Boké. Il s’agit selon nos informations de la réalisation de trois projets par le consortium à savoir : La construction d’une ligne de chemin de fer de 135 kilomètres dans un corridor de la région de Boffa à la région de Boké pour l’exploitation de nouvelles zones minières. Il permettra de désenclaver le corridor de Boffa et d’acheminer la bauxite vers la raffinerie et le port fluvial de Dapilon ; La production et l’exploitation industrielle de ressources de bauxite pour une exploitation industrielle dans les nouvelles zones minières de Santou II et de Houda ; La construction et l’exploitation d’une raffinerie d’alumine d’une capacité maximale d’un million de tonnes par an et d’une centrale électrique associée dans la zone économique spéciale de Boké.

 

Dans son allocution de circonstance, le PDG de la Société Minière de Boké s’est réjoui de la cérémonie, avant de rassurer que la signature de ces conventions permettra à la Guinée d’avancer. « Avec ces novelles mines, le chemin de fer, le programme agricole et la raffinerie, le projet Boffa-Boké va accélérer le développement de la Guinée », dira-t-il entre autres. De son côté le ministre du Budget a magnifié les efforts fournis par le gouvernement dans le domaine minier guinéen, avant de préciser : ‘’Nous voici à nouveau à la signature d’un nouveau contrat des mines. Cela traduit la volonté politique du président Alpha Condé qui, dès le depuis de son mandat a indiqué que les mines doivent servir comme un levier pour le développement économique de la Guinée.

 

La particularité de ces présentes conventions, c’est leurs aspects intégrateurs. Il vous souviendra toutes les fois et à toutes les occasions, le Président de la République dit qu’il faut diversifier l’économie et il met un accent particulier sur l’agriculture. Et ce projet tient compte de ce aspect. Ce projet va créer assez d’emplois dans le monde rural, ce qui va permettre naturellement de créer assez de choses dans les zones concernées », a fait savoir le ministre Ismaël Dioubaté. Prenant la parole, le ministre des Mines et de la Géologie a clairement signifié qu’aujourd’hui est un grand jour pour le secteur minier guinéen. « Parce que les trois nouvelles conventions que nous venons de signer sont en parfaite adéquation avec la nouvelle politique minière mise en place par le Président de la République depuis 2010. Au-delà du fait que ces conventions répondent à la mission du Président de la République, elles répondent également à des demandes présentes du président à l’endroit des sociétés minières. D’abord, la transformation locale des produits miniers et la raffinerie qui sera construite par le consortium répond à ce souci », dira entre autres le ministre Magassouba, avant d’indiquer que l’investissement total est estimé à 3 milliards de dollars.

 

Youssouf Keita

 

Source : http://www.mediaguinee.net

 

 Media Guinée.Com (Guinée)

 

 

A lire aussi:

 

MAROC: TGV : Les prix se situeront entre 93 et 364 dirhams

 

SENEGAL – Contrats pétroliers, miniers et gaziers : La décision historique de Macky Sall

 

CONGO: Signature d’un accord sur le pont entre Brazzaville et Kinshasa ce jeudi à Johannesburg

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *