MALI – Kidal : la CMA bloque l’accès à 176 combattants devant participer au MOC, la Minusma est furieuse

 

 

Le processus de désarmement a été accéléré début novembre dans les régions du nord du Mali. Les opérations se sont déroulées dans un climat relativement calme. Selon Myriam Dessables, porte-parole de la Minusma, environ 1289 combattants ont été enregistrés.

 

Seul bémol, quelques 175 combattants d’autres groupes non signataires de l’accord sont toujours bloqués aux portes de Kidal. Ils devaient rejoindre le Mécanisme opérationnel de coordination (MOC) pour être ensuite enregistrés dans le cadre du processus de DDR.

Mais selon des sources locales, la coordination des mouvements de l’Azawad (CMA) qui contrôle encore cette ville s’y est opposée. La confirmation est venue hier vendredi d’une lettre adressée à Algabass AG Intallah, Secrétaire général de ce mouvement, par le nouveau chef de la force de la Minusma qui n’a pas caché son exaspération. « Cette violation manifeste…est d’autant plus inacceptable qu’elle est de nature à entraver le bon déroulement du processus », peut-on lire dans la lettre qui a fuité sur les réseaux sociaux.

 

Dans la même lettre, le chef de la force de la Minusma a invité Algabass Ag Intallah « d’instruire son leadership militaire » à lever ce blocus pour que les opérations puissent se poursuivre dans le calme.

La CMA fera-t-elle la sourde oreille ? Verra-t-on les premières sanctions de la part de la communauté internationale face à cette violation ?

A suivre !

 

La Rédaction

 

 

Maliweb.net (Mali)

 

 

A lire aussi:

 

MALI: Si Kouffa est vraiment mort…

 

MALI: Ras Bath: «L’investiture d’IBK met fin à l’accord politique entre le CDR et Soumaïla Cissé»

 

MALI: Le président Ibrahim Boubacar Keita investi à nouveau pour 5 ans

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *