RDC – Chronique de la campagne électorale 2018: Halte aux propos assassins !

Justin Bitakwira, ministre du Développement rural et membre du Comité stratégique de la plateforme Front commun pour le Congo (FCC), soutien de Ramazani Shadary, dans un message diffusé sur les antennes de la chaîne publique RTNC/Uvira, province du Sud-Kivu, le 16 décembre 2018 :

 

 

« La démocratie a beaucoup d’exigences. Ce n’est pas différent du sport. À Kinshasa, si vous êtes de l’AS Vita Club [NDLR, équipe de football], évitez d’aller dans le camp des fans de l’équipe du DCMP, et vice-versa. Parce que si vous vous mettez dans le camp de l’AS Vita Club, et que vous applaudissez quand le DCMP marque, on va vous projeter comme un pion. Vous allez chuter dans un lieu inconnu.

« C’est comme ça que je conseille à la population d’Uvira : ’’Quand le candidat FCC va arriver, tous ceux qui soutiennent les autres candidats [NDLR, de l’opposition]tels les numéros 4 [NDLR, M. Fayulu M.]ou 20 [NDLR, F. T. Tshisekedi], s’ils viennent au lieu du meeting du candidat FCC pour chahuter ou pour indiquer des doigts, ils doivent, avant de venir, dire au revoir à leur mère et à leur père parce qu’ils ne seront pas sûrs de rentrer chez eux ce jour-là. Ils seront transférés à [la prison de] Makala ou d’Angenga’’.

« Donc, je demande à tous ceux qui sont contre le candidat du FCC de ne pas venir perturber notre meeting. Ne venez pas au Stade de l’Université d’Uvira parce que vous ne rentrerez plus. Si vous êtes marié, avant de venir, dites au revoir à votre femme et à vos enfants. C’est le voisin qui est à vos côtés qui sera l’agent de renseignement. Il sera soit de l’ANR (Agence nationale du renseignement) ou de la police. »

 

Ben-Clet

 

 

Source : http://www.lepotentielonline.com

 

Le Potentiel (RD Congo)

 

 

A lire aussi:

 

RDC – Kinshasa: Un entrepôt de la Centrale électorale prend feu en plein Centre-Ville

 

RDC – Présidentielle : Vers une nouvelle tension électorale ?

 

RDC – Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe à Goma : Pari gagné pour un mariage consommé !

Commentaires