RDC – Félix Tshisekedi et Vital Kamerhe à Goma : Pari gagné pour un mariage consommé !

La campagne électorale du « Ticket Gagnant » vient d’être lancée officiellement à Goma par Félix Tshisekedi, sous bonne escorte de l’enfant du Kivu, Vital Kamerhe. Le mariage politique pour la présidentielle du décembre 2018 en RDC est consommé et tous les signaux sont favorables pour le candidat président de la république, Félix Tshisekedi, dans cette partie du pays.

 

 

Ils sont arrivés au milieu de la journée de ce mardi 04 décembre. Depuis tôt le matin, la population était dans une vague de mobilisation de leur arrivée dans plusieurs quartiers de la ville de Goma, chef-lieu de la province du Nord-Kivu.

À l’aéroport de Goma, ils étaient attendus massivement par leurs militants. Ceux de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) et de l’Union pour la nation congolaise (UNC) sont confondus. Tous unis pour la même cause, difficile de faire une distinction entre les sympathisants de ces deux grands partis en République démocratique du Congo (RDC).

Le stade Afia qui a servi de cadre pour a tenue du meeting des deux poids lourds de l’opposition congolaise a refusé du monde à cause de plusieurs milliers de personnes venues écouter leurs leaders. Mêmes les collines autour du stade étaient occupées par ceux qu’on appelle désormais : « la base ».

 

Vital Kamereh, président de l’UNC devant la foule/Photo: Elvis Katsana

Juste avant le meeting tant attendu, autour du stade, les ouvriers sur les chantiers environnant arrêtent les travaux. Des taxis motos suspendent les courses. Sous un climat de pluie et le ciel sombre, comme à leur arrivée à Kinshasa, Kamerhe, le « maître » du terrain

joue un tout peu à la provocation.

S’adressant indirectement au candidat du Front commun pour le Congo (FCC) et aux ténors de cette plateforme électorale proche du pouvoir, le président de l’UNC relativise : « Il dit qu’il va assurer la continuité du régime actuel. La continuité, de l’insécurité, du chômage, de manque d’eau potable, du courant… On leur amène une baleine qui va avaler leur dauphin », a-t-il déclaré.

 

La campagne et annonces en grandes pompes

 

Le président de l’UDPS, Félix Tshisekedi, candidat commun de la coalition Cap pour le changement (Cach) à la présidentielle de 2018, en possession d’ingrédients nécessaires livrés par le « guide » et président de l’UNC, Vital Kamerhe, lance sa campagne avec des annonces en grandes pompes. « Notre priorité de priorité sera le rétablissement de la paix ici au Nord-Kivu. L’état-major de l’armée sera installé ici jusqu’à ce que la paix revienne ».

Ce message tombe à point nommé et a été bien choisi pour le lancement de la campagne au Nord-Kivu. Il a été bien accueilli par l’auditoire. Car, la paix, c’est tout ce que cette population a tant réclamé durant ces deux dernières décennies.

 

Ayant du mal à s’exprimer en Swahili, vite le président de l’UDPS change de ton. Les quelques mots qu’il a prononcés à l’occasion, n’ont pas suffi à passionner la foule qui est restée sur sa soif de l’écouter.

Cependant, ce qu’il avait à dire intéressait plus ses auditeurs et voulaient bien l’entendre parler. Même si tout le monde ne parle pas le français à Goma.

« Notre première richesse en RDC c’est sa jeunesse. J’ai énormément de souffrance quand les gens se battent parce qu’ils ne parlent pas la même langue. Nous sommes issues d’une même mère, d’une même Patrie : le Congo » a conclu celui qui se fait appeler Fatshi.

Avec cette démonstration de force de la recette FatshiVit (Félix Antoine Tshisekedi-Vital Kamereh) à Kinshasa et à Goma, les candidats d’autres coalitions devraient revoir leur calculs et au besoin, s’aligner.

 

Elvis Katsana, correspondant à Goma

 

 

Le Potentiel

 

 

 

Source : http://www.lepotentielonline.com

 

Le Potentiel (RD Congo)

 

 

A lire aussi:

 

RDC: « Balayer les Médiocres », Un nouveau concept de campagne de la LUCHA lancée Vendredi

 

RDC: Elections À Risques

 

RD CONGO – Pressés par leurs bases respectives: F. Tshisekedi Et V. Kamerhe Se Retirent De L’accord De Genève

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *