SENEGAL: Présidentielle 2019 : Révélations sur les vraies intentions de Karim Wade

Le retour de Karim Wade au Sénégal était annoncé après la campagne de collecte des parrainages. Notamment en décembre. Le candidat du Pds était même annoncé au Maroc en attendant de rallier Dakar. Que nenni ! Wade-fils n’a toujours pas quitté Doha, où il est exilé depuis sa sortie de prison.

 

 

D’après Jeune Afrique, repris par Enquête, Karim Wade est toujours hésitant  pour ce qui est de son retour au Sénégal. La raison ? Une partie du clan Wade redoute qu’il soit emprisonné, une fois qu’il retourne à Dakar.

Les autorités ont promis de lui appliquer la contrainte par corps s’il ne paie pas l’amende de 138 milliards que lui a infligé la Crei en sus de sa condamnation à six ans de prison ferme.

Ce n’est pas tout. A cela s’ajoute les impératifs constitutionnels car il faut être exclusivement de nationalité sénégalaise pour être éligible à la présidentielle. Or, signale le journal, Karim n’a jamais confirmé avoir officiellement renoncé à sa nationalité française.

JA révèle que le 6 novembre dernier Karim Wade a saisi la Cour de justice de la Cedeao pour protester contre l’annulation de son inscription sur les listes électorales. Une décision du ministère de l’Intérieur confirmée par la Cour suprême. Et qui l’écarte de la présidentielle de 2019.

 

 

Source : http://www.senenews.com

 

Senenews (Sénégal)

 

 

A lire aussi:

 

SENEGAL – Dernière Dépôt de caution : Karim Wade, un pas vers la Présidentielle

 

SENEGAL – Fadel Barro : « La tentative de musellement ne passera pas… »

 

SENEGAL – Fichier électoral : L’opposition a le feu vert !

Commentaires