BENIN – Législatives 2019: le Pujo appelle l’opposition à la vigilance

Créé le 11 juillet 2018, le Pôle Unifié des Jeunes de l’Opposition (Pujo) a tenu, ce vendredi 18 janvier 2019, à Cotonou, son premier Conseil national. Les travaux se sont déroulés en présence d’une forte mobilisation des délégués venus des douze départements du Bénin et du premier vice-Président de l’Assemblée Nationale, l’honorable Eric Houndété.

 

Le bureau exécutif national du Pujo

 

La jeunesse, force de l’Opposition pour la victoire aux législatives de 2019”. C’est le thème du premier Conseil national du Pôle Unifié des Jeunes de l’Opposition (Pujo). Pour le Secrétaire général du Pôle, Franck Kpassassi, ce conseil intervient dans un contexte où le Pujo s’est inscrit dans la dynamique de fédérer toute la jeunesse en lutte pour la libération du pays, d’œuvrer ardemment pour l’union sacrée de toute l’opposition et de travailler sans relâche pour la victoire du peuple. Selon lui, le bilan des six premiers mois d’existence est satisfaisant. “…après seulement six mois d’existence, notre organisation peut se féliciter d’avoir mené des démarches et activités salutaires”, s’est réjoui Franck Kpassassi avant de souligner que ces différentes démarches ont permis le renforcement de la présence du Pujo sur la scène politique nationale d’une part, et d’autre part de le faire connaître comme l’unique organisation crédible des jeunes de l’opposition béninoise.

 

Au cours de ces assises, il a été procédé à la validation de nouvelles adhésions, à l’examen et à la validation des travaux relatifs au plan annuel d’actions du Pôle Unifié pour l’exercice 2019, à l’actualisation des textes fondateurs et à la sensibilisation des délégués présents sur les enjeux des législatives 2019 pour les jeunes de l’opposition. Tout ceci afin de resserrer les rangs pour une large des forces politiques de l’Opposition au soir des législatives.

 

Les recommandations du Pujo

 

A l’issue des travaux, le Pujo a formulé des recommandations à l’endroit aussi bien du régime en place que des acteurs de l’opposition béninoise. A l’endroit du régime en place, le Pôle appelle, entre autres, avec vigueur à la libération immédiate et sans condition des “prisonniers politiques” et à la prise de mesures idoines les protégeant et garantissant le retour en toute quiétude des exilés politiques, mais aussi à une justice équitable et à l’ouverture de procédures judiciaires impartiales dans les affaires Sodeco, Pvi-Ng, Sdi, Dfa, Maria-Gléta, Machines agricoles, Nouveau Siège de l’Assemblée Nationale, Subventions Coton, Segub, Avion présidentiel, Ppea II.

 

A l’endroit des acteurs de l’Opposition, le Pôle les exhorte fermement à présenter des candidats crédibles et dignes aux législatives 2019 pour un Parlement exemplaire au service de la République; les appelle à présenter des candidatures représentatives de la société dans la diversité de ses composantes en privilégiant surtout les Jeunes et les Femmes. Par ailleurs, le Pujo appelle toutes les forces politiques de l’opposition à la grande vigilance pour démasquer et mettre à nu les espions du pouvoir.

A cette occasion, le premier Vice-Président de l’Assemblée Nationale, l’he Eric Houndété a félicité et encouragé le Pujo à poursuivre la lutte pour la sauvegarde des acquis démocratiques.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN – Législatives 2019: Emmanuel Tiando promet une élection transparente

 

BENIN – Royaume du Danxomè: Abomey a un nouveau roi

 

CLASSEMENT 2018 DES DEMOCRATIES AFRICAINES: le Bénin, un régime hybride selon l’EIU

Commentaires