2X Challenge : les institutions de financement du développement du G7 engagent et mobilisent près de 2,5 milliards de dollars pour renforcer le rôle économique des femmes dans le monde

Un an après le lancement du 2X Challenge au Sommet du G7 à Charlevoix, les institutions de financement du développement des pays du G7 ont déjà engagé et mobilisé 2,47 milliards de dollars en faveur de l'égalité entre les hommes et les femmes. Cette année a également été marquée par l'arrivée de 4 nouveaux membres et l'adoption de critères qui définissent quels investissements bénéficient aux femmes.

Le Rapport mondial sur la parité entre hommes et femmes du Forum économique mondial estimait en 2018 qu’au rythme actuel, 202 ans seraient nécessaires pour combler l’écart entre hommes et femmes en matière de participation et d’opportunités économiques. C’est la raison pour laquelle les institutions de financement du développement des pays du G7 ont lancé en 2018 à Charlevoix le 2X Challenge.

Le « 2X Challenge – Financing for Women » vise à améliorer l’accès au financement des entreprises détenues ou dirigées par des femmes mais aussi celles soutenant la participation économique des femmes dans les pays en développement et émergents.

Les 2,47 milliards de dollars déjà mobilisés dans le cadre du 2X Challenge appuient des projets qui permettent aux femmes de devenir des entrepreneures, des chefs d’entreprise, de trouver un emploi ou de bénéficier de produits et de services qui leur sont destinés.

L’objectif initial, qui visait à mobiliser 3 milliards de dollars d’ici fin 2020, pourrait donc être largement dépassé.

Un engagement de 12 banques de développement à augmenter le nombre d’investissements en faveur de l’égalité des genres

Les IFD sont des banques de développement qui mobilisent des capitaux privés pour investir dans les marchés émergents et les pays en développement. Les membres fondateurs du 2X Challengesont issus des pays du G7 : France (Proparco), Allemagne (DEG), Canada (FinDev Canada), États-Unis (Overseas Private Investment Corporation – OPIC), Italie (Cassa Depositi e Prestiti – CDP), Japon (JBIC et JICA) et Royaume-Uni (CDC).

En mai 2019, les banques de développement de 4 nouveaux pays ont rejoint l’initiative : Danemark (IFU), Finlande (Finnfund), Pays-Bas (FMO) et Suède (Swedfund).

Les IFD présentent publiquement leurs résultats et coordonnent leurs efforts sur une plateforme en ligne (2xchallenge.org).

> Présentation de l’initiative 2X en vidéo: http://bit.ly/2X_Challenge

Un ensemble de critères communs pour définir un investissement bénéficiant aux femmes

Les membres du 2X Challenge, en partenariat avec Dalberg Advisors, se sont inspirés des dernières recherches disponibles pour définir quels investissements réalisés par les IFD sont éligibles dans le cadre du 2X Challenge.

Ces critères d’éligibilité inspirent aujourd’hui d’autres institutions et représentent une étape importante vers l’établissement d’un langage commun pour les investisseurs du monde entier. Les investisseurs et les fonds d’investissement se réfèrent aux critères 2X pour établir quels investissements contribuent à la réduction des inégalités entre les femmes et les hommes. De plus en plus reconnu et adopté par les investisseurs du monde entier, cet ensemble de critères les aide à définir des stratégies d’investissement appropriées et à suivre leur impact.

Un impact concret pour les femmes

Les projets soutenus dans le cadre du 2X Challenge couvrent un grand nombre de pays et de secteurs.
Parmi eux, Annapurna Finance Pvt Ltd, une société proposant des microcrédits et des cours d’éducation financière aux femmes pauvres dans les provinces rurales en Inde. Grâce au financement apporté par Finnfund, Annapurna sera en mesure d’offrir ses services à un nombre croissant de femmes. La possibilité d’utiliser un microcrédit pour générer davantage de revenus contribue à l’indépendance économique des femmes et des personnes en situation de vulnérabilité.

PEG Africa, une société de financement d’actifs qui fournit des systèmes d’énergie solaire à des clients mal desservis en Afrique de l’Ouest, est financée par CDC dans le cadre du 2X Challenge. PEG a initié un programme de mentorat dans l’entreprise visant à faciliter la progression des femmes occupant des postes d’encadrement intermédiaire. PEG a également introduit une série de politiques familiales tout en établissant un programme de recrutement pour augmenter le nombre de femmes au sein du personnel local.

Invest2Impact
Afin de soutenir la croissance des entreprises à fort potentiel détenues par des femmes et d’accroître leur rentabilité et leur impact, les IFD de la France (Proparco), du Canada (FinDev Canada), du Royaume-Uni (CDC) et des États-Unis (OPIC), en partenariat avec la Fondation Mastercard, ont lancé en juin 2019 le concours 2X Invest2Impact. Ce concours offrira à 100 PME appartenant à des femmes des services de mentorat, de développement de leur entreprise, une visibilité accrue et une possibilité d’obtenir du financement. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du 2X Challenge.https://invest2impact.africa/

Pour en savoir plus sur le 2X Challenge, sur les critères d’éligibilité, sur les projets soutenus et les résultats obtenus depuis 2018: www.2Xchallenge.org

> Présentation de l’initiative 2X en vidéo: http://bit.ly/2X_Challenge

Contact:
Proparco : Romain Esperon: +33 1 53 44 38 94 – presse@proparco.fr

Le . Par S. C.

Commentaires