BENIN: L’opposition persiste et signe, pas d’élection sans les adversaires politiques de Talon

Vingt-quatre heures après la clôture du dépôt des dossiers de candidature, les forces de l’opposition ont tenu dans la soirée de ce Mercredi 27 Février 2019 dans les locaux de Codiam à Cotonou, un point de presse pour réaffirmer qu’aucune élection n’est possible au Bénin sans les partis de l’opposition.

 

 

L’opposition au régime du président Patrice Talon ne démord. Elle participera à l’élection législative du 28 Avril 2019 où il n’ y aura pas d’élection. C’est du moins ce que l’on peut retenir de leur sortie médiatique de cet après-midi. En effet, réunies à Codiam, les forces de l’opposition malgré le fait qu’elles n’ont pu déposer leur dossier, continuent de croire à leur participation aux législatives prochaines.

 

Selon leur porte-parole, l’honorable Léon Basile Ahossi, le chef de l’Etat après son échec dans la tentative de réviser la constitution et d’instaurer son règne, s’est acharné contre l’opposition qu’il a combattue sur tous les plans. La nouvelle trouvaille, indique-t-il est d’exclure les partis de l’opposition à la compétition électorale afin d’ouvrir le boulevard aux députés qui l’ont accompagné dans la remise en cause des acquis démocratiques.

 

Face à cette situation, les forces de l’opposition au cours de leur sortie médiatique de ce mercredi, prennent à témoin, l’opinion publique nationale et  internationale de sa détermination à se battre pour participer à l’élection législative prochaine qui ne saurait se dérouler sans elle.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: Privée de certificat de conformité, l’opposition dans la rue le 25 février

 

 

BENIN – Non délivrance du certificat de conformité: l’ultimatum de l’Opposition au gouvernement

 

BENIN: Les blocs républicain et progressiste n’existent pas, selon Candide Azannaï

 

BENIN – Rejet de dossiers des partis politiques: l’UDBN en colère contre Sacca Lafia

Commentaires