BENIN – Rejet de dossiers des partis politiques: l’UDBN en colère contre Sacca Lafia

La sortie médiatique du Ministre de l’intérieur et de la sécurité publique n’est pas du goût de tous les partis politiques en quête du certificat de conformité. C’est le cas de l’Union Démocratique pour un Bénin Nouveau (UDBN) qui n’a pas tardé a réagir sur la conférence donnée par le Ministre Sacca Lafia. C’est à travers un communiqué de presse rendu public dans la matinée de ce 15 février 2019.

 

Claudine Prudencio, présidente de l’UDBN PH: Le Mirror Photo

 

L’UDBN de Claudine Prudencio n’est pas en accord avec le Ministre Sacca Lafia sur la gestion faite des dossiers de conformité à la nouvelle charte des partis politiques. Pire , elle s’oppose catégoriquement aux déclarations du Ministre qui laissent comprendre qu’à la date du jeudi 14 février 2019 qu’aucun parti politique ne remplirait les conditions pour se faire délivrer le récépissé conformément à la loi N°2018-23 portant Charte des Partis politiques en République du Bénin.

Selon le communiqué du parti, l’UDBN est la première formation politique à avoir déposé ses dossiers. Après le dépôt du dossier, le parti a reçu le 26 novembre 2018 des observations de la part du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique. Des observations dont le parti  a tenu compte le 14 décembre 2018.

 

 

« Le 31 Décembre 2018, expirait le délai légal de deux (02) mois au cours duquel, le Ministre SACCA Lafia pouvait encore notifier une décision de conformité ou de non-conformité. Cette notification n’ayant pas été faite dans le délai de deux (02) mois, le dossier de déclaration du Parti UDBN est « réputé conforme à la loi ».
Mais contre toute attente, le 07 Janvier 2019, soit Sept (07) jours après l’expiration du délai légal, le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique a cru devoir formuler encore d’autres observations. Malgré cette entorse à la loi, l’UDBN s’est conformée aux exigences du Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique ».

Extrait du communiqué de l’UDBN

 

 

Une surprise désagréable…

 

 

Après toutes ces formalités remplies, le parti de l’élue de la 6ème circonscription attendait impatiemment son récépissé. L’attente devenant  de plus en plus longue, le 05 Février 2019, l’UDBN a fait sommation interpellative au Ministre de l’Intérieur d’avoir à lui indiquer les raisons de la non-délivrance de son récépissé. « En lieu et place, c’est au travers d’une conférence de presse, le 14 Février 2019, que l’UDBN apprend qu’elle ne remplirait pas les conditions pour se faire délivrer ce récépissé. Cette façon de procéder constitue une grave entrave à la démocratie et au processus électoral », peut-on lire dans le communiqué.

 

 

 

Visiblement en colère, le parti UDBN refuse de s’associer à une quelconque manœuvre de destruction de la démocratie. « Le Ministre de l’Intérieur et de la Sécurité Publique en portera, seul, la responsabilité devant l’Histoire »,précise le communiqué.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN – Délivrance du quitus fiscal: le parti FCBE dénonce le laxisme de l’admnistration des impôts

 

BENIN – Dossier trafic de drogue impliquant Ajavon: l’Etat béninois défie la CAfDHP

 

BENIN : Guerre de positionnements à la mouvance, l’inévitable revers de la médaille

Commentaires