GHANA – Rencontre Talon et Nana Akufo-Ado: les questions électorales au cœur des échanges

Le président de la République du Bénin Patrice Talon, a rencontré son homologue ghanéen Nana Akufo-Ado, ce vendredi 23 février à Accra, à l’occasion du sommet sous-régional sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme dans la sous-région. Au menu des échanges, figure prioritairement les questions électorales.

 

Ph: Patrice Talon et Nana Akufo-Ado

 

Dans la capitale ghanéenne, le « sommet sous-régional sur la sécurité et la lutte contre le terrorisme dans la sous-région », a permis de redéfinir les politiques, et mettre sur pied, de nouvelles stratégies décisives de commun accord, pour faire face au terrorisme qui est devenue depuis des années, un fléau qui entrave la sécurité de ses pays, en l’occurrence le Burkina-Faso; qui est en proie à ce mal depuis peu.

En marge de ce mini sommet, le président Béninois Patrice Talon et son ministre de l’Intérieur Sacca Lafia ont été reçus par le Président ghanéen Nana Akufo-Ado. Les échanges ont tourné autour de la nécessité d’organiser au Bénin, des élections législatives inclusives, pour éviter les conflits post électoraux.

 

A cette occasion, Nana Akufo-Ado a rappelé à son homologue béninois, que la sous région traverse une période de grande turbulence, et qu’il serait très dommageable que le Bénin cité en exemple de stabilité, en vienne à en rajouter aux difficultés. Le chef d’État-Major de l’armée de terre, et le chef des Services de renseignements étaient de la délégation, qui a passé environ deux heures en terre ghanéenne et a regagné Cotonou aux environs de dix-sept heures.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: Privée de certificat de conformité, l’opposition dans la rue le 25 février

 

 

BENIN – Non délivrance du certificat de conformité: l’ultimatum de l’Opposition au gouvernement

 

BENIN: Les blocs républicain et progressiste n’existent pas, selon Candide Azannaï

 

BENIN – Rejet de dossiers des partis politiques: l’UDBN en colère contre Sacca Lafia

Commentaires