BENIN – Législatives de 2019: Candide Azannaï conteste les résultats de la cour

L’ancien ministre de la défense de Patrice Talon, Candide Azannaï était face à la presse béninoise et internationale dans l’après-midi de ce mardi 07 mai 2019. A l’occasion de sa conférence de presse le président du parti Restaurer l’Espoir a contesté les résultats des élections législatives de 2019 proclamés par La CENA et la Cour constitutionnelle.

 

 

Après avoir rappelé l’enjeu de la résistance nationale,  Candide Azannaï a lors de sa conférence de presse animée au siège du parti Restaurer l’espoir attiré l’attention des uns et des autres sur « la nature du pouvoir dit de la rupture » avant d’évoquer « les préconisations de la constitution à travers les dispositions de son article 66 ». Pour lui, « le 28 avril 2019, la résistance populaire nationale par le triomphe du mot d’ordre « pas d’élections législatives sans l’opposition » a révélé au monde entier que le président Patrice Talon avec toutes les composantes du pouvoir, dit de la rupture, « ne valent » désormais qu’à peine 5% de la population des électeurs béninois.

 

 

 

« Je vais vous rassurer de quelque chose, les compléments des chiffres que ça soit les combinaisons avec certaines ONG pourries, corrompues et que ce soient les gonflements des chiffres avec la CENA complètement sous les bottes, une CENA décrédibilisée qui n’a aucune personnalité » va t-il indiquer. A en croire ses propos, « les chiffres là n’engagent que leurs auteurs »« Vous savez bien que la cour constitutionnelle qui a été désignée dans les conditions que vous savez qui est totalement mono-colore ne peut pas dire autre chose » va t-il ajouter sans langue de bois.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: L’ex chef d’Etat Nicéphore Soglo réagit à nouveau sur la crise politique

 

BENIN: « Ce processus électoral creuse l’écart entre la légalité et la légitimité », Social Watch

 

BENIN – CRISE POLITIQUE : Le Président du FPHA, Ladislas Prosper Agbessi exige la démission de Patrice Talon

 

BENIN – Eric Houndété: « Patrice Talon est un pyromane qui joue au sapeur-pompier »

Commentaires