BENIN: « Un jeune affamé entrant en politique sera aussi un vieux affamé… », Nourou D. Saka Saley

Nourou Dine Saka Saley ne rate aucune occasion pour conscientiser ceux qui peuvent encore être récupérés. Dans ses prises de position sur certains sujets brûlants de l’actualité politique nationale, il fait des propositions pour amener ceux qui aspirent à s’y aventurer à épouser certaines vertus.

 

Nourou-Dine Saka Saley, Juriste et acteur politique – Bénin. @Bénin Web Tv

 

Il s’est intéressé aux jeunes qui entrent en politique parce qu’au chômage. Sous les tropiques, plusieurs jeunes qui vont en politique n’ont aucune ambition, encore moins de vision pour leur pays. Contrairement à la proposition du président américain John Fitzgerald Kennedy, ces jeunes se demandent ce que leur pays peut leur garantir. Plusieurs ont décroché pour premier emploi après quelques années d’errance dans les amphithéâtres, la politique. Ceux-là ont peur de perdre leur job et excellent en transhumance politique. Ils sont prêts à ravaler leurs vomissures chaque fois qu’ils se sentent en difficultés.

 

C’est la race de ces transhumants qui fredonnent à qui veut les entendre que « un jeune ne fait pas l’opposition »« L’opposant Tchigan », comme il aime s’appeler, Nourou Dine Saka Saley, prédit la fin des gens de cette trempe aux jeunes qui en ont encore envie. C’est pour, certainement, éviter que la frange juvénile ne soit pire que leurs aînés qu’il écrit sur sa page « c’est aussi vrai que lorsqu’on entre jeune en politique pour y chercher à manger, on y reste et on en sort vieux, toujours en train de chercher à manger ».  Pour être plus percutant dans son exposé, le juriste a évoqué des cas palpables. « Pour rappel, le Président Talon, il y a encore quelques cinq années, était l’ennemi public numéro 1, et certains de ses ministres et députés actuels, avaient marché hier contre lui, contre son retour, rouspété contre le pardon du Président Yayi Boni alors qu’ils préconisaient des moyens d’en finir avec ce nom…mais rampent aujourd’hui à ses pieds », se souvient-il.

 

Pour amener les jeunes à changer de paradigmes, et ce définitivement, Nourou Dine Saka Saley écrit: « Comme les vieux cons ont été autre fois des jeunes cons, un jeune affamé entrant en politique sera aussi un vieux affamé en train de discuter les places politiques à ses petits-enfants ». Il invite par conséquent les jeunes opposants convaincus à ne pas se décourager. Le futur et pas un futur trop lointain, pourrait leur donner raison, conseille l’ancien sociétaire de l’Alliance pour un Bénin triomphant (Abt).

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: « Un dialogue ne changera pas la donne », Nourou Dine Saka Saley

 

BENIN – Incarcération de Bertin Koovi: Ladislas Agbési exige sa libération et menace

Commentaires