BENIN: Les exhortations de quatre organisations africaines à Patrice Talon

Les organisations s’investissant dans le domaine des droits de l’homme interpellent le président Patrice Talon sur certaines questions brûlantes de l’actualité nationale. Elles lui demandent de prendre ses responsabilités pour que le Bénin redore son blason de pionnier en démocratie.

 

 

AfrikaJom Center, le MBDHP, l’ANDDH et la RADDHO ont unanimement publié un message ce vendredi 7 juin sur le site d’Amnesty international pour inviter d’une part la classe politique à faire preuve de retenue afin d’aller à un dialogue franc et sincère. Elles ont, d’autre part, exhorté le chef de l’Exécutif à prendre un certain nombre de mesures pour le retour de la quiétude dans le pays.

Elles exhortent Patrice Talon à user tous les pouvoirs qui lui sont conférés afin de « restaurer dans les meilleurs délais, le respect des règles et principes de l’Etat de droit et des droits humains, qui ont toujours été une marque de fabrique de la démocratie béninoise« . L’autre chose qui les intéresse est la libération « des abords du domicile de Boni Yayi dans un délai raisonnable ».  Elles invitent le chef de l’Etat à « mettre immédiatement un terme à toute poursuite judiciaire le concernant ».

Elles demandent enfin à Patrice Talon de « respecter les principes de convergence constitutionnelle qui lient le Bénin au Protocole additionnel de la Cedeao sur la démocratie et la bonne gouvernance de 2001″.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: « Il faut exister coûte que coûte, et idéalement aux frais de la République », Nourou D. S. Saley

 

BENIN: « Un jeune affamé entrant en politique sera aussi un vieux affamé… », Nourou D. Saka Saley

 

BENIN: « Un dialogue ne changera pas la donne », Nourou Dine Saka Saley

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *