BURKINA – Poste de contrôle de Boromo: un assaillant abattu par la police, trois kalachnikovs saisis avec plus de 300 munitions…

Un individu armé a été abattu ce samedi 8 juin 2019 aux environs de 4 heures du matin par les éléments du poste de contrôle de la police nationale de Boromo (Province des Ballé/Région de la Boucle du Mouhoun). Selon la police, l’intéressé qui a d’abord été interpellé a tenté de s’y soustraire en prenant la fuite. C’est après des échanges de tirs avec ses présumés complices qui étaient en retrait qu’il a été abattu, les autres ont pris la fuite.

 

Image d’illustration

 

Selon le communiqué de la police nationale, les éléments du poste de contrôle, tôt le matin, ont aperçu des individus à bord de plusieurs motocyclettes.  « Les trouvant suspects, les policiers ont voulu vérifier leurs identités. Un premier individu interpellé a voulu se soustraire du contrôle en tentant de prendre la fuite et les autres qui étaient en retrait ont ouvert le feu sur le poste. Les policiers ont opposé une riposte et ont réussi à neutraliser le premier.  Il a été retrouvé en sa possession trois Kalachnikovs, plus de 300 munitions, trois tenues militaires (terre du Burkina) et divers autres  objets » précise le communiqué.

Une opération de ratissage qui serait toujours en cours en vue de retrouver les autres « fugitifs »a permis de découvrir entre autres du matériel abandonné constitués de plusieurs chargeurs pleins de munitions, une paire de rangers et une moto.

 

PAR LA RÉDACTION

 

 

Source: http://www.fasozine.com

 

Fasozine (Burkina Faso)

 

 

A lire aussi:

 

ARCHITECTURE – La voûte nubienne: une technique à la fois ancestrale et innovante adaptée aux changements climatiques

 

BURKINA – Filière coton: des cotonculteurs exigent le relèvement du prix du kilogramme à 500 FCFA

 

FRANCE: La demande d’extradition de François Compaoré devant la Cour de cassation

 

BURKINA: Clôture de la 3e assemblée plénière du Recowa-Cerao: le président du Faso communie avec les évêques à Yagma

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *