LIVRE : PATRIMOINE Le legs de l’Afrique Noire à la Grèce et la Rome antiques de Marcus Boni Teiga

Avec son livre intitulé PATRIMOINE Le legs de l'Afrique Noire à la Grèce et la Rome antiques paru aux Editions Complicités à Paris, l’écrivain et journaliste béninois, Marcus Boni Teiga, revisite non seulement l’histoire de l’Afrique Noire antique mais met également un accent particulier sur son legs aux civilisations gréco-romaines. Un livre qui bat en brèche beaucoup d’idées reçues et de présupposés sur l’Afrique Noire.

 

L’Afrique noire ne fut pas un grand trou noir comme beaucoup ont cru devoir se donner tant de mal à la présenter à une certaine époque. Pour des raisons inavouées. L’Afrique noire fut, au contraire, une terre où se développèrent de nombreuses civilisations dont les plus connues et les plus célèbres restent celles de la Nubie et de l’Egypte antiques.

 

PATRIMOINE Le legs de l’Afrique Noire à la Grèce et la Rome antiques apporte un nouvel éclairage, preuves à l’appui, sur ce que l’Europe notamment et plus anciennement encore la Grèce et la Rome antiques doivent en guise d’héritage à ce continent dans des domaines aussi variés que : l’écriture, la littérature, la philosophie, la médecine, les mathématiques, la sculpture, la mode, l’architecture, la musique, les sports, les loisirs, l’administration du territoire, l’organisation démocratique…

 

Comme pour démontrer, avec force détails, contrairement à ce qu’une idéologie à forts relents  » racistes  » laissa croire pendant longtemps que le legs des peuples d’Afrique noire à bien d’autres civilisations à travers le monde fut d’une importance capitale dans les différents progrès accomplis par le génie humain, qu’ensuite le génie habite tous les hommes de la terre indifféremment de leur couleur de peau, et qu’enfin ces peuples dont on a parfois voulu nier jusqu’à l’humanité furent même les pionniers dans maints domaines, en vérité.

 

Journaliste et écrivain, Marcus Boni Teiga est aussi l’un des antiquisants et meilleurs spécialistes des études nubiennes. Il est l’auteur de L’Egypte antique et la vallée du Nil – L’histoire cachée de l’origine négro-africaine des Egyptiens anciens paru en 2018 aux Editions Complicités à Paris. Lauréat du Prix international Imhotep en 2014 au Salon du Livre Panafricain de Bruxelles pour l’ensemble de son oeuvre sur la Nubie antique, Lauréat des Bourses Reuters en journalisme en 1994 et Reuters Fellow au Centre d’études des médias de l’Université Michel de Montaigne de Bordeaux 3, en France, il a été Secrétaire général de la Communauté nationale du culte vaudou et des religions traditionnelles du Bénin à la fin des années 1990.

                          

Titre : Patrimoine – Le legs de l’Afrique noire à la Grèce et la Rome antiques

Auteur : Marcus Boni Teiga 

Date de parution : 01/06/2019

Editeur : Complicités

ISBN : 978-2-35120-203-6

EAN : 9782351202036

Format : Grand Format

 Présentation : Broché

Nb. de pages : 217 pages

Poids : 0.325 Kg

Dimensions : 15,0 cm × 21,0 cm × 1,5 cm

Prix : 16,00 €

 

Par S. C.

 

A lire aussi:

 

LIVRE: Koutammakou, Lieux sacrés

 

LIVRE : Mes étoiles noires De Lucy à Barack Obama de Lilian Thuram

 

LIVRE : Les rêves de mon père de Barack Obama

 

LIVRE: Le Souffle du Mort  de Dominique Sewane

 

LIVRE – L’EGYPTE ANTIQUE ET LA VALLEE DU NIL : L’histoire cachée de l’origine négro-africaine des Égyptiens anciens

Commentaires