BENIN – Dossier Zinsou: Me Robert Dossou soupçonne une main politique

A l’audience de vendredi 19 Juillet 2019 dans le dossier de dépassement de fonds de campagne dans lequel est impliqué l’ancien premier ministre Lionel Zinsou, le ministère public dans sa réquisition a souhaité que le présumé coupable soit déclaré inéligible aux prochaines élections. Une réquisition qui semble ne pas surprendre son avocat.

 

 

Au cours du procès de Lionel Zinsou ce vendredi 19 Juillet 2019 au tribunal de première instance de première classe de Cotonou, le ministère public dans sa réquisition, a également requis contre l’ancien challenger de l’actuel président de la république aux dernières élections présidentielles qu’il soit déclaré inéligible aux différentes élections à venir. Une réquisition que l’avocat du présumé coupable du dossier de dépassement de fonds de campagne a apprécié avec beaucoup de détachement.

En effet, selon le porte parole des avocats du banquier d’affaire Lionel Zinsou, il n’y a pas de surprise possible à manifester face aux réquisition du ministère public.  » C’est l’objectif visé et nous le savions » indique-t-il au cours de sa plaidoirie.  A le croire, il y a une main politique derrière ce dossier. Et quand un dossier politique, poursuit-il, le droit disparaît. C’est d’ailleurs selon lui les raisons qui font que le parquet n’aurait pas vu le droit dans ce dossier. Il reste néanmoins convaincu que le juge en charge du dossier ira au delà du réquisitoire du ministère public pour dire le droit. Rappelons que le délibéré dans le cadre de ce dossier est attendu le 2 Août prochain.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

BENIN: Candide Azannaï fait faux bond à Sacca Lafia

 

BENIN: Talon et l’opposition divisés sur le contenu du dialogue

 

BENIN – Candide Azannaï: « Je n’ai aucune discussion à mener avec Patrice Talon »

Commentaires