CEDEAO – Monnaie unique: voici l’origine du nom Eco selon Mamadou Koulibaly

Le samedi 29 juin lors du 55ème sommet des chefs d’Etat et de gouvernement, l’Eco a été adopté comme future monnaie des pays de la CEDEAO. Dès lors, des économistes avertis ne cessent d’apporter leur regard sur la monnaie. Ce mercredi, c’est l’ivoirien Mamadou Koulibaly qui s’est prononcé.

 

Spécimen de la monnaie unique de la CEDEAO @RT

 

Le président de Liberté et démocratie pour la République (LIDER) Mamadou Koulibaly, en économiste de premier rang émet des appréhensions sur la monnaie commune de la CEDEAO.  En effet, sur son compte tweeter, il a critiqué ouvertement le projet de l’Eco. « Mais d’où vient donc cette légende de rattachement de la monnaie unique de la CEDEAO à l’Euro alors que le conseil des ministres, affirme que l’Euro aura un taux de change flottant et non arrimé à aucune devise ou panier de devises? C’est vrai que la CEDEAO doit s’expliquer mieux », s’est désolé l’ivoirien.  Selon lui, gouverner une monnaie unique avec 15 économies, donc 15 gouvernements différents, sans législateurs fédéraux, sans puissance tutélaire, ne semble pas simple.

Plus loin, il tente d’expliquer l’origine du nom Eco.  « Eco vient de ECOWAS qui signifie: Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest CEDEAO. En Anglais, ça donne, Economic Community of African Startes (ECOWAS), on prend ECO et on laisse WAS », soutient le Professeur. Vu la transformation sociale qu’implique ce projet majeur, le professeur d’économie propose une approche. « Il me semble important qu’au-delà des experts, des opérateurs économiques, les populations, les paysans, les étudiants, les entrepreneurs des PMI comprennent ce qu’il y aura comme bouleversements dans leurs habitudes sociales, la monnaie est une institution sociale importante » a-t-il souhaité.

 

 

 

Source: http://beninwebtv.com

 

Benin Web TV (Bénin)

 

 

A lire aussi:

 

AFRIQUE: Women In Africa Initiative met à l’honneur les Africaines

 

CÔTE D’IVOIRE : Magouilles autour des exonérations TVA et du règlement 14 Uemoa

 

MAROC: Le projet solaire Noor Midelt I attribué au consortium mené par EDF Renouvelables

 

GABON : Vers la liquidation de GOC ?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *